En cours de chargement...

3 bonnes raisons de se mettre à l’ apithérapie

Saviez-vous que, bien au delà du miel, la production des abeilles recèle bien des trésors aux propriétés insoupçonnées pour notre bien-être ? Plongée au cœur de l’apithérapie (du latin – apis : abeille), cette pratique qui utilise le fruit du labeur des abeilles pour nous faire du bien.

En pleine forme !

Le miel, lorsqu’il est fait avec des fleurs non traitées chimiquement, est un aliment très riche en vitamines et oligo-éléments.

La gelée royale, cette substances blanche produite par les abeilles nourricières pour faire grossir la reine de la ruche, est également d’une grande richesse nutritive, parfaite pour tonifier.

Quant à la propolis, mélange de résine destiné à tapisser l’intérieur de la ruche, elle est ultra chargée en vitamines et antioxydants.

C’est pourquoi une consommation régulière de ces trois ingrédients ne peut que vous aider à mieux affronter les difficultés extérieures (microbes, températures en baisse, fatigue passagère)

Les petits bobos 

Les produits de la ruche sont également excellents pour soigner tous types de petits bobos du quotidien. Le miel soulage rapidement les maux de gorge, toux, et troubles du système respiratoire par ses propriétés antibactériennes. Il a par ailleurs une propriété cicatrisante sur le plaies ou brûlures, par son action régénératrice des tissus.

La propolis utilisée en application externe aide elle aussi à la cicatrisation, mais peut également s’utiliser pour les infections buccales (gingivite, aphte) et prévient même la formation de caries.

Mais c’est sans doute le venin d’abeille qui est le plus étonnant dans cette liste d’éléments. Lui qui est plutôt connu pour déclencher des allergies présente pourtant d’étonnantes capacités à atténuer les douleurs comme l’arthrite ou le tendinite.  

Beauté et jeunesse de la peau

Même en cosmétique, le miel et ses dérivés promettent de bons résultats sur la qualité de la peau, par ses actions réparatrices et cicatrisantes, qui luttent ainsi à leur façon contre l’apparition des rides et du relâchement cutané.

Mais c’est le encore le venin qui est au cœur de tous les intérêts  : la melittine qui le compose donne l’impression à la peau qu’elle a été piquée, stimulant ainsi le flux sanguin et la production de collagène. Tout un programme…

Commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter