En cours de chargement...

5 façons de cuisiner les pâtes

Composées de farine de blé dur, d’eau ou d’œufs, les pâtes sont un aliment plaisir. Elles séduisent tous les enfants du monde, sont aux yeux des sportifs et des mamans pressées une source énergétique simple et rapide à préparer. Équilibrées, digestes, rassasiantes, elles ont effectivement tout pour plaire. Grâce aux milliers de variétés qui existent, voilà plusieurs recettes pour les rendre moins communes.

En soupe : diététique et savoureuse

Le velouté aux vermicelles, la Minestrone italienne ou les ramen japonais en bouillon ne vous font pas rêver ? Imaginez votre soupe ! Façon thaï avec des légumes croquants cuits dans un bouillon parfumé au gingembre. Ou façon bord de mer en bouillon de petits coquillages. Ou encore avec du lard.

Jouez avec l’incroyable diversité des formes : orecchiette (oreillette), fusilli (spirale), stelline (étoile), conchiglioni (coquillage), gigli ou cornetti (cornet), grano (grain de riz).

Festival de couleurs en salade

Quoi de plus efficace sur le plan énergétique qu’une belle salade de pâtes avec fruits et légumes fraîchement coupés ? Tout ou presque peut se marier aux pâtes. Les fruits rouges, le melon, les lamelles fines de courgette crue, les tomates bien sûr, accompagné de poissons, de viandes rouges ou blanches, d’herbes aromatiques… Une salade réussie associe plusieurs couleurs, alors si les ingrédients en manquent, misez sur les pâtes colorées, rouges, vertes, noires, roses…et sur leurs formes originales.

Les pâtes courtes sont à privilégier : mini conchiglie rigate (petit coquillage), spighe (feuille de chêne), farfalline (nœud papillon arrondi), campanelle (clochette), creste di galli (crête de coq), fiori (fleur). 

Voyage au travers du wok

La cuisine au wok offre un dépaysant voyage culinaire en Asie. Elle se prête aux plats improvisés avec les restes du frigo, additionnés des aromates de base : sauce soja, gingembre, poivre Lampong ou Sarawak, graines de sésame et de pâtes longues pour former un plat de résistance complet.

Les pâtes longues : spaghetti, nouilles, spaghettini, linguine, bucatini, fusilli lunghi, capellini (cheveux d’ange), sômen, udon. 

Le gratin qui va bien

Il reste des pâtes ? Difficile de les réchauffer. Heureusement il y a le gratin dans lequel il suffit d’ajouter de la crème ou de la sauce béchamel parsemé de fromage râpé. Pour en faire un plat complet, ajouter des œufs battus pour obtenir un savoureux gratin, et additionner éventuellement les restes de viandes ou de poissons, de jambon ou de légumes.

Les pâtes idéales : en forme de tube : bucatini (spaghetti épais et creux), cellentani (tire bouchon), macaroni, penne, tortiglioni. 

Les farcis gourmands

Les pâtes farcies sont forcément gourmandes, remplies des ingrédients de votre choix, légumes, viandes, poissons, fromages fondants, relevées des arômes et du croquant des pignons, des amandes, des noix, des pistaches. Selon les ingrédients, vous obtenez un plat familial ou une assiette élaborée. L’astuce est de farcir les pâtes de la préparation choisie à l’aide d’une poche à douille.

Outre les raviolis, découvrez les agnolotti (petite poche semi-circulaire), rigatoni (grand tube strié), conchigli et conchiglioni (coque), tortellini (poche en croissant), cannelloni (grand et long tube), lasagne, manicotti (tube large), panzerotti (chausson). 

Nos recommandations
Article Soupe : ces 5 ingrédients qui changent tout

Une soupe oui, mais pas n'importe quelle soupe ! Alors comment agrémenter la star de …

  • 0 J'aime
Article Comment bien cuire les pâtes ?

Al dente ou fondantes, à l’eau, dans un bouillon ou encore au four… il y a bien des …

  • 1 J'aime