En cours de chargement...

Agnès crée son potager urbain intérieur

Agnès habite en appartement, sans balcon ni jardin. Mais ça ne l’a pas empêchée de créer un petit potager urbain intérieur, simplement installé sous la fenêtre de son salon. Quelques bulbes, des oignons, un peu de salade… C’est le bonheur !

Jardiner dans le salon, une question de lumière !

Agnès a toujours rêvé d’avoir un potager. Mais elle habite en région parisienne, dans un petit appartement… Elle a quand même décidé de se lancer ! Le secret de sa réussite ? La lumière !

« J’ai placé le potager devant la fenêtre, parce que les plantes ont besoin de lumière. Avant, j’avais un bac plus large mais les plantes les plus éloignées de la fenêtre ne poussaient pas. J’ai opté pour un bac plus étroit, mais plus long. C’est important qu’il y ait une luminosité suffisante. »

Les bonnes feuilles du potager

« Pour le moment je fais pousser de l’ail et des oignons. Et pour faire joli, je rajoute des jacinthes ! Pour les légumes, c’est plus compliqué. En intérieur, on n’a pas d’abeilles, donc c’est difficile d’avoir des courgettes, par exemple, parce qu’il faut les polliniser soi-même. J’ai essayé avec des tomates, des radis et des potirons, mais sans succès. Du coup, je me suis mise à planter des salades et de la roquette, et ça pousse très bien ! »

Une rangée d’ail, une rangée d’oignons, une rangée de jacinthes… Le petit potager d’Agnès prospère doucement, mais sûrement ! Même en hiver !

La recette pour de belles salades : un arrosage fréquent, un espacement suffisant entre les pieds et un maximum de lumière. Un potager urbain demande patience, savoir-faire et un peu d’astuce, d’autant qu’Agnès et sa famille sont engagées dans une démarche globale de réduction des déchets et d’antigaspillage.

« Pour arroser, je récupère l’eau de chauffe de la douche. Et j’utilise mon propre compost pour l’engrais. C’est toute une philosophie ! »

Après l’effort, le réconfort ! 

C’est l’heure de la récolte ! Agnès coupe les queues d’oignons et les met en bocal. Direction la cuisine, pour une bonne recette « vite fait bien fait » : une tortilla aux queues d’oignons. Un peu de persil pour décorer et c’est prêt. À table !

Commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter

Nos recommandations
Article Émilie cuisine sans FODMAPs

Émilie fait la chasse aux FODMAPs, ces sucres peu digestes qui peuvent provoquer des maux …

Article Emmanuelle adopte le batch cooking

Préparer tous les dîners de la semaine en deux heures le week-end ? C’est le pari du …

Article Sophie fabrique ses produits de beauté

Marre des shampoings, crèmes et masques dont les compositions à rallonge sont …