En cours de chargement...

Les ailes du LG Wing enfin dévoilées

Publié le 16 septembre 2020

Le fabricant coréen LG avait créé à la fois le buzz et le questionnement avec son nouveau smartphone des plus atypiques, le Wing. Ce dernier a officiellement été présenté le 14 septembre. Découvrons ce qu’il a de si surprenant.

C’est à travers une conférence en ligne que LG a décidé de lever enfin le voile sur ce mystérieux smartphone. Si nous commençons à nous habituer aux terminaux pliables, la surprise reste ici de taille.

Le LG Wing se présente de prime abord comme un smartphone des plus classiques avec un écran principal de P-OLED ultra-large de 6,8 pouces (2460 x 1080 pixels). L’écran n’est ni percé ni doté d’une encoche, ce qui permet une immersion complète en lecture vidéo ou en phase de jeu.

Pour ce faire, le constructeur a opté pour une caméra avant pop-up motorisée de tout de même 32 Mégapixels, pour des selfies optimisés.

Si déjà ce module photo peut créer la surprise lorsque les mobinautes s’apprêtent à prendre un selfie, imaginez leur visage lorsque l’utilisateur tourne son écran à 90 degrés et laisse entrevoir un second écran G-OLED de 3,9 pouces (1240 x 1080 pixels). Certes, il peut s’agir pour de nombreux mobinautes d’un simple gadget, mais à l’usage l’habitude et le confort peuvent prendre le dessus.

Un écran peut en cacher un autre

Cet écran secondaire a vocation à afficher des éléments complémentaires à ceux présentés sur l’écran principal lorsqu’une application est ouverte, comme le contrôle du multimédia ou encore des menus que le mobinaute ne préfère pas voir entacher l’affichage d’un jeu par exemple. Il peut aussi décider d'ouvrir deux applications différentes pour ne manquer aucun mail ou aucun message sur les réseaux sociaux.

Le seul point négatif de tout ce système est le poids du smartphone, qui se voit fortement alourdi et atteint ici 260 grammes pour les dimensions suivantes (169,5 x 74,5 x 10,9 mm). L’épaisseur est donc elle aussi élargie par rapport à un mobile plus conventionnel, même si le fabricant a essayé de produire des écrans les plus minces possible.

En termes de photo le LG Wing est plus que correct avec un triple capteur arrière composé d’une lentille principale de 64 Mégapixels et de deux ultra grand-angle de 13 et 12 Mégapixels.

5G et autonomie comme priorités

Petite déception en revanche au niveau de la puissance sachant qu’un double écran et autant de capteurs nécessitent un bon processeur. LG a opté pour une puce Snapdragon 765G compatible avec la 5G, mais davantage utilisée dans des smartphones de milieu-de-gamme. Elle est couplée à 8 Go de mémoire vive et 128 à 256 Go de stockage.

L’autonomie devrait quant à elle être préservée avec une large batterie de 4000 mAh.

Dès le mois d’octobre, le LG Wing sera lancé en Corée, à un prix encore non dévoilé. Il devrait être ensuite progressivement commercialisé aux Etats-Unis et en Europe. Toutefois, il semble que la France ne soit a priori pas au programme, sauf à ce que LG change sa stratégie internationale d’ici là ce qui semble peu probable.

Dans tous les cas, ce smartphone est parmi les plus atypiques du moment. Il reste à voir comment les consommateurs réagiront et cela dépendra probablement de son prix de vente, qui ne doit pas être dissuasif.

Nos recommandations
Article LG Wing : le smartphone aux ailes numériques se concrétise

Publié le 1er septembre 2020Une vidéo non officielle de présentation du futur LG Wing …

  • 0 J'aime
Article LG : lancement de son smartphone enroulable début 2021

Publié le 13 juillet 2020Depuis 2019, le fabricant coréen LG fait parler de lui avec un …

  • 0 J'aime
Article LG : le Velvet se dévoile tout en rondeur

Publié le 4 mai 2020Le constructeur LG veut briser la stratégie actuelle et prépare un …

  • 0 J'aime