En cours de chargement...

Allaiter bébé : un moment de partage et de tendresse

Sommes-nous de mauvaises mères parce que nous ne voulons pas allaiter au sein ? Le lait maternel offre-t-il de meilleures défenses que le lait infantile ? Une des deux solutions ne fait pas de nous une meilleure maman, ou une moins bonne. L’allaitement doit avant tout être un moment de détente où chacun se découvre et s’exprime à sa façon, renforçant ainsi les liens.

Donner le sein : un rapport au corps différent

Durant la grossesse, le corps change… mais après aussi ! En effet, donner le sein n’est pas un acte anodin. Le plaisir de partager un instant avec son bébé peut vite être remplacé par la douleur (tensions dans le sein, pincement, crevasses). Si cela perdure malgré les conseils apportés par votre médecin, il ne faut pas culpabiliser à l’idée de passer au biberon. En effet, une maman stressée qui tient absolument à donner le sein ne pourra produire un lait de qualité, contenant tous les nutriments nécessaires pour son bébé. Pire encore : la douleur et le stress sont alors communiqués au bébé qui peut rencontrer de plus en plus de difficultés à téter.

Grâce au lait maternel, la maman transmet ses anticorps à son enfant, faisant ainsi rempart aux microbes et aux allergies. Ceci dit, il n’a pas plus de chance d’échapper aux maladies infantiles qu’un enfant nourri au biberon. En effet, le lait infantile est élaboré de manière à se rapprocher le plus possible des qualités nutritives du lait maternel.

Si l’allaitement instaure un lien d’intimité très fort entre la maman et l’enfant, il faut également réfléchir à la position du papa afin qu’il ne se sente pas délaissé ou moins important.

Enfin, au fil des mois, le lait maternel saura se modifier pour répondre aux nouveaux besoins de bébé.

Biberon : pratique et rapide

Donner le biberon ne réduit pas l’intimité qui se crée entre la maman et son enfant, au contraire. C’est aussi l’occasion d’offrir une place de choix à un papa qui a pu se sentir inutile ou délaissé durant la grossesse. Chanson, histoire : la voix et le contact du papa ou de la maman rassurera le bébé. Regard, sourire, tellement de choses sont dites sans les mots, alors ne négligez pas ce moment !

Côté pratique, le biberon permet de savoir si l’enfant a assez mangé ou non. Les laits infantiles proposés en parapharmacie ou en grande surface sont faits à partir de lait de vache. Diabolisé à tort, sa recette est améliorée pour apporter au bébé tous les nutriments dont il a besoin.

Le biberon offre également une plus grande liberté aux mamans, qui ne seront plus les seules à se lever au beau milieu de la nuit ! Cependant, il n’est pas sans contrainte : eau minérale, chauffe-biberon, stérilisateur, tétine : autant d’accessoires qui vous seront nécessaires pour faciliter les repas.

Tire-lait : le bon compromis ?

Si vous souhaitez allaiter mais que vous n’en avez pas le temps ou que cela se révèle trop douloureux, il est tout à fait possible d’opter pour un tire-lait (à l’achat ou en location à la pharmacie). Une fois tiré, le lait peut se conserver 48h au froid, entre 0 et 4°C. Veillez à ne pas le mettre sur la porte du frigo à cause des changements de température et à l’étiqueter pour savoir s’il est encore consommable ou non. 

Commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter

Nos recommandations
Article Stérilisation des biberons et des tétines : qu’en penser ?

Si la stérilisation des biberons et des tétines a été longtemps ancrée dans les habitudes …

Guide d'achat Comment bien choisir le bavoir de bébé ?

Totalement indispensable pour préserver les vêtements de bébé, le bavoir est un allié de …

Article Comment conserver les repas de bébé ?

Vous avez pris des nouvelles résolutions pour protéger bébé de la mauvaise alimentation. …