En cours de chargement...

Auchan se mobilise contre le gaspillage alimentaire

En France, le gaspillage alimentaire représente en moyenne 20kg de nourriture par an / habitant qui finit à la poubelle. Tous secteurs confondus, particuliers, restauration, distribution, le gaspillage alimentaire atteint 10 millions de tonnes dont 1.2 tonne de nourriture encore consommable*. Auchan a fait de la lutte contre le gaspillage alimentaire l’une des priorités RSE de son projet d’entreprise Auchan 2022.

120 rayons anti-gaspi : un geste pour la planète, des prix avantageux et des bons produits

Ces espaces sont dédiés à la vente de produits susceptibles d’être jetés mais encore parfaitement consommables et proposent des produits au conditionnement abîmé mais parfaitement conservés, à des prix très avantageux. Sont aussi proposés, selon les jours, des produits frais en Date Limite de Consommation (DLC), du pain et des viennoiseries de la veille, des fruits et légumes qui de par leur taille, forme ou apparence sont habituellement jetés, des produits alimentaires secs à Date de Durabilité Minimale (DDM) proche ou dépassée… qui respectent l’ensemble des exigences réglementaires de qualité des produits.

On parle de nous : retrouvez les espaces Anti-gaspi Auchan dans le grand format de TF1 :

Too Good To Go : sauvez un repas, mangez-le !

Depuis 2017, plus de 230 magasins Auchan se sont engagés avec Too Good To Go afin de limiter le gaspillage et proposer aux clients des paniers de produits à date courte et à prix très doux. Le principe est simple : l'appli Too Good To Go, met en relation les supermarchés, les hypermarchés et les drives Auchan engagés avec une communauté́ de consommateurs qui peuvent rapidement découvrir les paniers proposés. Ce sont déjà 1 000 000 000 de repas sauvés ! Franchement, si se faire un bon repas, en payant au minimum la moitié de son prix, peut sauver la planète, que demander de plus ?

Auchan multiplie les initiatives locales anti-gaspi

  • Vente en rayon à prix réduit
  • 30 millions de repas donnés aux associations de l’aide alimentaire en France en 2019
  • Création d’une gamme de produits exclusifs constituée de produits qui de par leur taille, forme ou apparence sont habituellement jetés : réalisation de recettes de chapelure, croûtons ou biscuits utilisant le pain de la veille ; légumes pour soupes (10% de légumes de ce type sont ainsi sauvés)
  • Et bien d'autres initiatives...

*Source : ADEME