En cours de chargement...

Bébé connecté, pour ou contre ?

Nous sommes 72% à posséder un ordinateur portable, 61% un smartphone et 46% une tablette. Ces objets font partie de notre quotidien comme de celui des tout-petits. Mais chaque chose en son temps ! Pour bébé, rendez-vous au rayon jouets !

Le premier smartphone de bébé

Maman ? Allo Papa ? Regardez, moi aussi j’ai un téléphone comme les grands ! Avec son grand écran LCD, le smartphone Baby vendu chez Auchan, par exemple, est tellement réaliste qu’on dirait un vrai. Et en plus, il permet d’apprendre les chiffres et les premiers mots de vocabulaire en français et en anglais ! Il est protégé par une robuste coque, prête à affronter tous les chocs. Les petites filles qui rêvent aux contes de fées craqueront aussi pour les smartphones Princess.

Sa première tablette

Prenez votre temps, le choix est large ! Et concerne toutes les tranches d’âges. Vous pouvez opter pour une tablette–jouet, au contenu éducatif (découvrir les chiffres, les lettres, les animaux , avec des petits quiz…). Ou choisir parmi les premières tablettes évolutives qui proposent une large palette de jeux et d’applications intégrées adaptées dès 18mois. Pour les plus grands, préférez une tablette éducative multimédia au contenu éducatif évolutif, sans accès internet, ou dotée d’un navigateur internet 100% sécurisé.

Ce conseil vaut également pour l’achat de son premier ordi.

Son premier appareil photo

Mes parents me prennent tout le temps en photo, à mon tour maintenant ! Notre conseil : attendez que votre enfant ait 2-3ans pour lui offrir un appareil fait pour lui. Assurez-vous de sa capacité car l’apprenti(e)-photographe va probablement prendre beaucoup de photos. Et pourquoi pas opter pour un appareil photo high-tech multifonctions qui permet de réaliser des trucages, d’enregistrer sa voix, etc. ? Pour les parents ou grands-parents nostalgiques de leur enfance, Fischer Price réédite l’appareil photo d’antan.

Un peu de prévention sur l'utilisation des objets connectés par bébé

Selon le Dr Serge Tisseron, l’utilisation des écrans doit être très limitée avant l’âge de 3 ans. On doit à ce psychiatre la règle des « 3-6-9-12 », reprise par l’AFPA (Association Française de Pédiatrie Ambulatoire). Le principe, très facile à retenir, est le suivant : le moins d’écrans possible avant 3 ans, pas de console de jeu portable avant 6 ans, pas d’Internet avant 9 ans, Internet seul avec prudence et contrôle parental à partir de 12 ans.

Concernant les bébés et les tout-petits, les spécialistes dont le Dr Tisseron s’accordent sur un point : avant de connaître le virtuel, il est important de savoir manipuler des objets (notamment des cubes) dans la vraie vie ! De plus, les écrans, s’inscrivant dans la simultanéité et non dans la temporalité, ne donnent pas la notion du temps aux enfants comme le ferait un livre, dont les pages se tournent physiquement, marquant un début, un milieu et une fin.

En résumé, les objets connectés pour bébé, oui, mais spécifiquement étudiés pour lui, en complément des jouets éducatifs classiques, et avec modération. 

Commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter

Nos recommandations
Article Fabriquez un hochet lapin avec un anneau

Facile à réaliser, mignon, tendance et très sympa pour les bébés, voici comment fabriquer …

Guide d'achat Quels jouets offrir pour un enfant de 2 à 3 ans ?

À 2-3 ans, votre enfant n’est définitivement plus un bébé. C’est la période des grands …

Guide d'achat Bébé de 1 an à 2 ans : quels jouets choisir ?

À partir de 1 an, votre bébé explore son environnement. C’est aussi l’âge auquel il …