En cours de chargement...

Bébé ne veut pas prêter ses jouets !

« Non », « C’est à moi » sont devenues depuis quelque temps les expressions préférées de votre petit ? Il refuse de prêter ses affaires et se montre très possessif ? Ce comportement ne signifie pas que votre enfant deviendra un adulte égoïste. Il découvre simplement la notion de propriété et de partage.

Découverte de la propriété par Bébé

Pour comprendre cette notion de propriété, Bébé doit d’abord découvrir qu’il est une personne à part entière, totalement différenciée de ses parents. Il comprend progressivement que ces derniers ne représentent pas une extension de lui-même, mais que tous les individus sont bien distincts les uns des autres. Il découvre donc son individualité.

Il pourra ensuite explorer la notion de propriété. Initialement, l’être humain se représente comme étant au centre du monde. Nous naissons fondamentalement égocentriques. Ce n’est qu’avec l’expérience des rapports sociaux que Bébé perçoit la place des autres et l’importance de les prendre en compte. Bébé pense donc posséder tous les objets qui l’entourent et il lui suffit de vouloir un jouet pour s’en déclarer le propriétaire.

Accompagner Bébé vers la notion de partage

Ce n’est qu’après avoir acquis cette notion de propriété que celle de partage peut enfin émerger. Bébé va progressivement découvrir la sociabilisation et ses règles. Il comprendra très vite qu’il a tout intérêt à partager s’il veut en retour que les autres se montrent généreux envers lui. En acceptant de partager, votre enfant découvrira l’échange et ses avantages !

  • Ne le forcez pas à prêter : ses jouets représentent pour votre enfant une partie de lui-même. Le forcer à les partager peut donc être vécu comme une certaine forme d’amputation par Bébé.
  • Encouragez-le à prêter et évitez les réprimandes : cela ne sert à rien de dire à votre enfant qu’il « n’est pas gentil » lorsqu’il refuse de prêter ses jouets. Mettez plutôt en avant le ressenti de l’autre enfant : « Léo avait envie de jouer avec toi tout à l’heure, il a peut-être eu de la peine que tu refuses ». Et félicitez-le lorsqu’il partage !
  • Montrez l’exemple : verbalisez à votre enfant les objets que vous partagez avec lui, demandez-lui de vous prêter tel jouet…
  • Tous les jouets ne se partagent pas : certaines de ses affaires ont une valeur symbolique, affective particulière pour votre enfant, notamment son doudou, et il est donc normal qu’il refuse catégoriquement de les partager.
  • Proposez un échange : donner un jouet sans rien avoir en retour est difficile à accepter pour un enfant. Les échanges de jouets donnent moins le sentiment d’avoir été lésé.

Vous avez donc désormais des clés pour transmettre à votre enfant les valeurs de partage et d’échange tout en respectant son développement psychologique. Mais n’oublions pas que le partage ne concerne pas uniquement les objets. Les gestes de tendresse tels que les bisous et les câlins sont ce que vous avez partagé en premier avec votre enfant !

Commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter

Nos recommandations
Guide d'achat Quels jouets offrir pour un enfant de 2 à 3 ans ?

À 2-3 ans, votre enfant n’est définitivement plus un bébé. C’est la période des grands …

Guide d'achat Bébé de 1 an à 2 ans : quels jouets choisir ?

À partir de 1 an, votre bébé explore son environnement. C’est aussi l’âge auquel il …

Guide d'achat Bébé de 6 mois à 1 an : quels jouets choisir ?

Dès 6 mois, Bébé commence à être plus dégourdi. Il devient encore plus curieux et …