En cours de chargement...

Bébé refuse le lait, que faire ?

Aliment de base pendant plusieurs mois, le lait est essentiel au bon développement des bébés. Mais quel stress quand bébé refuse de boire son biberon ? Pas d’inquiétude, souvent, ce n’est que passager et nous vous livrons quelques ruses pour lui redonner goût au biberon.

Entre bébé et le biberon, la guerre est déclarée

Commençons par un petit rappel : le lait, infantile ou maternel, est indispensable à la croissance de bébé car il lui apporte protéines, calcium, sucre et graisses. Les bébés ont besoin en moyenne de 500ml de lait ou produits laitiers (selon l’âge), chaque jour.

Il est possible que par moment, bébé décide de bouder son biberon. Ne paniquez pas, cela ne signifie pas forcément qu’il ne l’aime pas. Il suffit parfois de changer le contenant, une tasse à bec, un biberon d’une autre couleur ou une tétine avec un débit plus puissant, pour que tout rentre dans l'ordre. Ça ne marche toujours pas ? Nous avons encore des astuces sous le coude !

Soupes, céréales ou desserts lactés : 3 astuces pour que bébé renoue avec son biberon

Essayez de changer la température : si bébé a l’habitude de boire le lait à température ambiante, faite-le chauffer, et vice-versa.

Si cela ne fonctionne pas, tentez de donner du goût au lait. Dès 4 mois, vous trouverez des céréales en poudre au goût de vanille par exemple, ainsi que des céréales pour le biberon du soir aux légumes. Ces nouveaux goûts devraient satisfaire les papilles de votre bébé.

S’il commence à bouder certains biberons, ce qui peut arriver avec le début de la diversification, il existe des desserts lactés adaptés dès 4 mois. Dans ce cas, sachez qu'un dessert lacté de 120 gr équivaut à 200 gr de lait.

Pour finir, si votre enfant manque d’appétit et que ses besoins nutritifs quotidiens ne sont pas atteints, vous pouvez ajouter de la poudre de lait à vos purées maison ou bien aux petits pots. Non seulement cela apportera au plat plus d’onctuosité mais en plus, il ne souffrira pas de carence.

Quoiqu'il en soit, ne le forcez pas à boire son biberon. Vous pourriez obtenir un rejet définitif alors que, très souvent, il ne s'agit que d'un refus passager. N’hésitez pas à en parler à votre médecin ou votre pédiatre qui saura vous rassurer.

Commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter

Nos recommandations
Article Stérilisation des biberons et des tétines : qu’en penser ?

Si la stérilisation des biberons et des tétines a été longtemps ancrée dans les habitudes …

Guide d'achat Comment bien choisir le bavoir de bébé ?

Totalement indispensable pour préserver les vêtements de bébé, le bavoir est un allié de …

Article Comment conserver les repas de bébé ?

Vous avez pris des nouvelles résolutions pour protéger bébé de la mauvaise alimentation. …