En cours de chargement...

Des centaines de millions de smartphones Android privés d’internet dès 2021 ?

Publié le 11 novembre 2020

Dès le mois de septembre 2021, de nombreux smartphones Android ne pourront plus accéder à des sites internet sécurisés.

Comme le rapporte Android Police, une grande part des mobinautes disposant d’un smartphone tournant sous Android pourraient se voir nettement bloqués lors de leur navigation web. En effet, la société Let’s Encrypt chargée d’apporter des certificats numériques aurait décidé de ne pas renouveler un partenariat avec la société IdenTrust. Or, cette dernière était sollicitée pour des certificats croisés. 

Ce contrat devrait prendre fin en septembre 2021, rendant ainsi inopérant les certificats concernés passé ce délai. Pour les utilisateurs, la conséquence est majeure car tous les appareils disposant d’une version ancienne d’Android et plus précisément d’une mouture antérieure à Android 7.1.1 ne pourront plus accéder à un nombre considérables de sites, qui sont pourtant considérés comme fiables et sécurisés.

En effet, un correctif a été apporté à compter de cette version d’Android, ce qui devrait sauver la navigation web de tous ceux qui sont propriétaires d’un smartphone assez récent. A priori, si vous disposez d’un smartphone Android datant de 2016 ou d'une date antérieure et qui n’a pas été mis à jour au niveau du système d’exploitation, vous risquez d’être concerné par cette défaillance.

Au total, ce sont plus de 30% des terminaux Android qui devraient être impactés à travers le monde. Il faut rappeler que si en Europe et aux Etats-Unis les changements de smartphones sont généralement réguliers, dans certaines régions du monde les mobinautes ne peuvent s’offrir de nouveaux modèles et conservent longtemps leur téléphone. Cette décision commerciale prise par Let’s Encrypt est donc majeure à l’échelle internationale.

Des moyens pour contourner ce bug

Des solutions temporaires peuvent être adoptées afin de palier à ces erreurs futures pour tous ceux qui ne veulent pas ou qui ne peuvent pas changer de smartphone. Tout d’abord, si une mise à jour du système d’exploitation est proposée par le constructeur, il est recommandé de l’installer.

Ensuite, une des solutions possibles consiste à installer le navigateur Firefox, qui utilise d’autres systèmes de certificats et permet de contourner le problème. Cela peut permettre de conserver encore quelques temps le smartphone concerné.

Pour d’autres outils, ce pourrait être beaucoup plus problématique. Ce serait notamment le cas de certains objets connectés, qui ne bénéficient pas de mises à jour régulières. Si vous en possédez au sein de votre domicile, vérifiez sur le site internet du fabricant afin de valider si un correctif a été créé afin de prévenir un éventuel dysfonctionnement à compter de cette date.

A noter qu’il reste malgré tout près d’un an avant que ces certificats ne soient plus pris en charge. Ceux qui ont fait le choix d’Apple il y a quelques années sont à l’abris de ces bugs et tous ceux qui disposent d’un ancien smartphone peuvent aujourd’hui compter sur des terminaux dont le prix a tendance à être de plus en plus abordable lorsque l’on se réfère aux mobiles d’entrée-de-gamme, avec des tarifs pouvant être sous la barre des 200 euros chez certains constructeurs. Les plus petits budgets peuvent appliquer les solutions alternatives afin de conserver encore leur terminal.

Nos recommandations
Article Un tiers des mobinautes Android prêt à passer sur iPhone 12

Publié le 8 octobre 2020L’iPhone 12 pourrait selon une étude être un véritable atout …

  • 1 J'aime
Article Oh appli Day !

Publié le 2 octobre 2020Parce qu’elles font partie intégrante de nos vies, nous leur …

  • 0 J'aime
Article Oh appli Day !

Publié le 11 septembre 2020Parce qu’elles font partie intégrante de nos vies, nous leur …

  • 0 J'aime