En cours de chargement...

Cododo : comment le pratiquer en toute sécurité ?

Le retour de la maternité est un moment angoissant lorsque l'on est une toute jeune maman. Pour se rassurer, on met en place la nouvelle organisation de la maison autour de Bébé. Alimentation, hygiène, éveil, sommeil, tout y passe. Et en matière de sommeil, il n’est pas rare que les jeunes mamans choisissent de dormir avec leur bébé. On parle ainsi de cododo ou co-sleeping (terme anglophone), une pratique qui a repris de l'importance en Europe, depuis les années 2000. Est-ce bénéfique pour Bébé ? Comment pratiquer le cododo en toute sécurité ?

Cododo : quels bénéfices ?

La pratique du co-sleeping est controversée. Selon ses adeptes, le cododo apporte à Bébé et sa maman un bien-être à plusieurs niveaux.

La sécurité de Bébé

Le co-sleeping permet de sécuriser Bébé, dans la mesure où il profite de la proximité de ses parents. Cette proximité lui permet de profiter d'un meilleur sommeil et donc de faire de meilleures nuits. La présence de ses parents le rassure et minimise la survenue de manifestations d'angoisses nocturnes.

L’allaitement nocturne

Au cours des premiers mois, le bébé se réveille plusieurs fois la nuit pour s'alimenter. Le co-sleeping facilite donc l'allaitement et permet à la maman, comme au bébé de se rendormir rapidement après la tétée.

Une meilleure surveillance

Dormir dans la même pièce que Bébé permet également de le surveiller plus efficacement et parfois de prévenir le phénomène de mort subite du nourrisson.

Si vous faites partie des parents qui ont opté pour le co-sleeping, il est préférable de prendre quelques précautions afin d’assurer la sécurité de Bébé.

Cododo : adopter quelques règles de sécurité

Dans le cadre du co-sleeping, le bébé dort dans le lit avec les parents ou dans un lit annexe. Il existe donc des risques inhérents à cette pratique qu'il est préférable de prévenir en suivant quelques précautions. Voici quelques conseils pour pratiquer le cododo en toute sécurité :

  • Faire dormir Bébé du côté du mur
  • Ne pas fumer dans la chambre
  • Éliminer les oreillers et grosses couettes
  • Installer un matelas au pied du lit en cas d’éventuelle chute
  • Utiliser un lit spécial co-sleeping qui se fixe contre le lit des parents et permet à Bébé d’avoir son propre espace
  • Aménager une chambre pour le bébé et l’y coucher durant ses siestes quotidiennes pour l’y habituer

Il est préférable de réserver la pratique du co-sleeping aux premiers mois du bébé et de le préparer au changement au plus tôt. En effet, la présence de Bébé peut avoir une incidence sur la relation des parents en entraînant un manque d'intimité. Le mieux serait donc de profiter de ces moments de proximité tout en préparant l’enfant à dormir seul. 

Article rédigé par un professionnel de santé. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter

Je vous cite : "Il est préférable de réserver la pratique du co-sleeping aux premiers mois du bébé et de le préparer au changement au plus tôt. En effet, la présence de Bébé peut avoir une incidence sur la relation des parents en entraînant un manque d'intimité. Le mieux serait donc de profiter de ces moments de proximité tout en préparant l’enfant à dormir seul. "
Pourquoi ? Pourquoi ne pas le laisser jusqu'à ce que ces angoisses se dissipent d'eux-mêmes, qui dicte ces règles ? L'expérience ? des stats ? Laissez les parents faire comme bon leur semble.

"En effet, et l'article ne se veut surtout pas directif avec les parents qui souhaitent dormir avec bébé pendant plusieurs mois, voire au-delà d'un an.
Néanmoins, la finalité, concernant le sommeil du tout-petit, est tout de même que celui-ci réussisse à dormir seul. Tôt ou tard, un enfant doit faire face à ses petites angoisses nocturnes, seul (même si Papa et Maman sont toujours présents pour le rassurer). C'est d'autant plus vrai, vers ses 2-3 ans, période où les épisodes de terreurs nocturnes sont répétés. Autant le préparer au plus tôt à dormir seul, tout en pratiquant le cododo.
Préparer en douceur la séparation est également important si un des deux parents ressent un besoin d'intimité.
Enfin, rappelons ici, que pratiquer le cododo seulement pendant les premiers mois de bébé n'est pas une obligation. Les parents prennent leurs dispositions, en fonction de leur volonté et de leurs connaissances en matière d'éducation. Le mieux reste de discuter de chaque cas qui pose question (sommeil, alimentation, hygiène) avec un pédiatre ou un professionnel de la petite enfance.

Merci pour votre article, merci de ne pas participer à nous imposer un seul modèle de maternage, soit disant compatible avec une vie familiale moderne et basé sur des théories de Freud non prouvées. Nous sommes des millions de femmes (de cultures diverses (japonaise, africaine, suédoise ect.. de milieux sociaux diverses) dans le monde a travaillé en allaitant et à dormir avec le bébé car c'est moins fatigant. En échange on a des bébés moins stressés moins malades. Les bébés allaités et cododotés ne représentent qu'un faible pourcentage des morts subites du nourrissons . Merci de ne pas marginaliser les femmes qui font autrement.

Nos recommandations
Article Au parc avec bébé : j’emporte quoi ?

Avec les beaux jours, les promenades au parc ou au square avec bébé se multiplient. Mais …

Article Comment aider bébé à bien digérer ?

Coliques, renvois ou simples difficultés à digérer, les nourrissons connaissent souvent …

Article Les taches de naissance de Bébé

Certains bébés naissent avec des marques caractéristiques visibles sur la peau. Les …