En cours de chargement...

Comment aider bébé à bien digérer ?

Coliques, renvois ou simples difficultés à digérer, les nourrissons connaissent souvent des petits maux après avoir mangé. En prenant les bonnes habitudes et en restant vigilants sur certains points, on peut cependant aider bébé à bien digérer.

Aider un bébé allaité à bien digérer

Si la digestion est généralement plus facile pour les bébés allaités, il se peut qu’ils connaissent quand même de petites difficultés. Pour les éviter, on commence par s’assurer que bébé est installé correctement pour téter. Il doit se trouver sur le côté, avec le ventre contre votre ventre, et la tête posée au creux de votre coude.

Après la tétée, on ne passe pas outre la fameuse étape du rot. Indispensable, elle permet à bébé d’évacuer le gaz de son estomac. On prend donc son bout de chou dans les bras. Sa tête doit se trouver au-dessus de votre épaule (pensez au lange pour protéger vos vêtements, en cas de renvoi, c’est plus prudent ;)) et son ventre sur votre poitrine. Si cela vous paraît indispensable, vous pouvez tapoter son dos, mais en réalité ce geste n’a pas vraiment d’utilité. Evidemment, ne couchez pas votre bébé directement après la tétée, pour éviter les reflux.

Si votre enfant a la digestion délicate, pensez aussi à votre alimentation, qui agit directement sur votre lait. Limitez les crudités, les œufs, les choux et les agrumes – vous pouvez quand même en consommer, mais avec parcimonie et pas tous en même temps.

Enfin, n’hésitez pas à boire des infusions à base d’anis ou de fenouil (ou tout simplement des infusions spéciales allaitement), car elles pourront aider votre bébé à bien digérer.

Biberon : aider bébé à bien digérer

Si bébé est nourri au biberon, là aussi, tout commence par la bonne position. D’abord la sienne : il doit avoir le dos droit, pas arrondi. Puis celle du biberon : il faut que la tétine soit toujours entièrement remplie de lait, pour éviter que bébé n’avale trop d’air en tétant. Si votre bébé est très sujet aux maux de ventre, pensez à bien choisir son biberon : certains sont conçus spécifiquement pour les bébés qui font souvent des coliques.

N’oubliez pas de faire des petites pauses pendant son repas, pour qu’il ne boive pas trop vite (comme les adultes, si bébé mange trop vite, il digère moins bien).

Après le biberon, même combat qu’après la tétée : étape du rototo indispensable. Mettez bébé droit, son ventre contre votre poitrine, la tête plus haute que votre épaule et attendez le rot libérateur !

Bébé a déjà mal au ventre : comment le soulager

Si votre bébé pleure après le repas (et que vous êtes sûr(e)s que ce n’est pas parce qu’il a encore faim !), se tortille et remue les jambes, il a probablement mal au ventre. Commencez par réitérer l’étape du rot, sans trop le tapoter dans le dos, pour éviter les renvois. Si la douleur ne provient pas d’un rot « coincé », tentez le massage. Attendez un peu pour éviter de provoquer un renvoi mécanique en massant le ventre de bébé. Allongez votre bout de chou sur le dos, puis massez doucement son ventre autour du nombril avec la pulpe des doigts, par mouvement circulaire dans le sens des aiguilles d’une montre. Vous pouvez également replier les jambes de bébé sur son ventre, c’est très efficace pour le soulager et l’aider à évacuer les gaz.

Bien sûr, tout en vous occupant de lui, n’oubliez pas de lui parler, de le rassurer et de le consoler, cela l’aidera à se détendre et donc, à avoir moins mal.

Commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter

Nos recommandations
Article Au parc avec bébé : j’emporte quoi ?

Avec les beaux jours, les promenades au parc ou au square avec bébé se multiplient. Mais …

Article A quel âge commencer le brossage des dents de bébé ?

Toutes blanches et toutes mignonnes, les premières dents de bébé lui donnent ce petit air …

Article Les taches de naissance de Bébé

Certains bébés naissent avec des marques caractéristiques visibles sur la peau. Les …