En cours de chargement...

Comment bien choisir son oreiller ?

Garant d’un sommeil réparateur, l’oreiller est notre allié. Mais parmi la multitude des modèles proposés, difficile de faire le bon choix. Tour d’horizon, histoire d’acheter celui qu’il vous faut.

Pour dormir sereinement, il est primordial que la tête et le cou soient bien droits, exactement dans le prolongement de la colonne vertébrale. Un oreiller digne de ce nom maintient les vertèbres cervicales, soutient le poids de la tête et permet de relâcher correctement les muscles. Le premier élément à prendre en compte est la façon dont on dort, puis vient ensuite le choix du garnissage. Et pour sa forme, carrée (60x60 cm/65x65 cm) ou rectangulaire (74x48 cm/70x50 cm) c’est une question de préférence.

Ses habitudes de sommeil

  • Vous dormez sur le dos, optez pour un oreiller mi haut et moelleux.
  • Votre position c’est sur le côté, choisissez un modèle un peu épais et ferme.
  • Rien à faire, vous ne pouvez pas sombrer dans les bras de Morphée autrement que sur le ventre c’est un oreiller fin et souple qu’il vous faut.
Oreiller et traversin à prix Auchan et pas cher

Retrouvez un large choix d'oreiller et traversin à prix Auchan et pas cher. Bénéficiez d'une livraison rapide en magasin ou point relais !

https://www.auchan.fr

Le choix du rembourrage

  • Le garnissage en fibres synthétiques 

C’est le plus répandu. Bon marché, il se lave en machine, en moyenne une à deux fois par ans, mais se tasse au fil du temps et s’avère guère performant en matière de thermorégulation. Question durée de vie, il affiche un score de 1 à 2 ans et une fourchette de prix qui va de 5 à 80 €.

  • Le garnissage naturel en duvet et plumes

Léger, moelleux, il garde son gonflant à condition de l’aérer régulièrement et de le passer en machine tous les trois mois environ. Pour ce faire procéder comme avec les anoraks en duvet. D’un bon confort thermique, il tient chaud en hiver et garde sa fraîcheur en été. Seul bémol son prix élevé : entre 50 et 500 €. Mais comme il dure en moyenne 10 ans, c’est un bon investissement.

  • Le garnissage en latex naturel

Souple, confortable et élastique, il s’adapte à toutes les morphologies. Le latex étant une matière aérée, elle est naturellement antibactérienne, antifongique et anti acariens. Comme elle ne passe pas en machine, il est conseillé de l’aérer souvent pour une hygiène au top. On trouve des modèles à partir de 40 €, qui pourront vous accompagner de 10 à 12 ans.

  • Le garnissage en mousse à mémoire de forme

Véritable produit sur mesure, la partie en contact avec le corps s’assouplit et épouse la forme de la nuque. C’est l’oreiller de tous ceux qui souffrent de douleurs cervicales ou sont sensibles au niveau des épaules. Il est déhoussable pour laver l’enveloppe en machine. Son prix reste encore élevé : de 30 à 200 €. Quant à sa durée de vie, il faut compter entre 15 à 20 ans.

Oreiller mémoire de forme anti-acarien MEMO PILLOW pas cher à prix Auchan

La Technicité de la Mousse à Mémoire de Forme pour un Confort Optimal ! Le Bloc de Mousse de l'Oreiller DODO MEMO PILLOW a été conçu pour …

https://www.auchan.fr

Le bon entretien

Quand ils se lavent, à 30 ou 40°, l’étape incontournable c’est le séchage en machine de préférence ou en plein air à l’abri du soleil.

Quand ils n’aiment pas l’eau il est conseillé, afin de mieux les préserver de la transpiration et de les conserver le plus longtemps possible, de les protéger avec une sous-taie en coton. Facile à laver en même temps que les draps.

Tout comme le matelas et le sommier, acheter un oreiller n’est donc pas un acte pas à prendre à la légère. Et dans tous les cas de figure avant de vous décider, prenez votre temps et allez en magasin pour faire un test avec les modèles d’exposition. Bonne nuit et faites de beaux rêves.

Oreiller et traversin à prix Auchan et pas cher

Retrouvez un large choix d'oreiller et traversin à prix Auchan et pas cher. Bénéficiez d'une livraison rapide en magasin ou point relais !

https://www.auchan.fr
Commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter