En cours de chargement...

Comment calculer sa date d’accouchement ?

Votre test de grossesse est positif ? Vous allez accueillir votre bébé dans neuf mois. Quelle joie, lorsque la grossesse est confirmée ! Votre souhait le plus cher est alors de programmer au mieux l’arrivée de Bébé. Pour toute maman en devenir, une question fondamentale se pose, après confirmation de la grossesse : « Quand vais-je accoucher ? ».

Ces quelques astuces vous aideront à évaluer la date de naissance de votre enfant.

Connaître la date d’ovulation pour déduire la date d’accouchement

Si votre cycle menstruel est régulier et que vous utilisez des méthodes de contraception naturelles, vous connaissez votre jour d’ovulation. Ajoutez 266 jours à cette date, afin de déterminer le jour potentiel d’accouchement. Ce nombre de jours correspond environ à 9 mois de grossesse. Vous avez, toutefois, la possibilité de procéder à un calcul plus précis, en comptant le nombre jours effectifs compris dans les neuf mois qui suivent votre date d’ovulation.

Si vous ne connaissez pas votre jour d’ovulation, le calcul sera effectué à partir du premier jour des dernières règles (voir paragraphe suivant).

Connaître la date des dernières règles pour calculer sa date d’accouchement

Il existe plusieurs méthodes pour évaluer la date de fin de votre grossesse. Le médecin se base généralement sur le premier jour de vos dernières règles auquel il ajoute 40 semaines ou 41 semaines (base de calcul la plus courante en France). La date obtenue est évaluée avec quinze jours de trop. En effet, on considère que l’ovulation se produit environ deux semaines après les règles. Il faut donc soustraire quinze jours à la date prévue pour déterminer la date d’accouchement.

On en arrive ainsi à un résultat de 41 semaines d’aménorrhée et 39 semaines de grossesse.

L’échographie : indispensable pour connaître la date d’accouchement

Lorsque vous ne vous souvenez pas de la date de vos dernières règles (cela peut arriver !), et que vous ne surveillez pas les signes d’ovulation, l’échographie du premier trimestre apporte une solution. Elle doit être effectuée entre la 11e et la 13e semaine d’aménorrhée. Elle permet de visualiser le fœtus pour la première fois. Prescrit et programmé par le gynécologue, cet examen permet également d’évaluer l’âge du fœtus ainsi que la date à laquelle la grossesse a débuté. Des critères de taille et de poids interviennent notamment dans le cadre de cette évaluation.

Il existe plusieurs techniques pour calculer la date présumée d’accouchement. Il faut toutefois garder à l’esprit que cette date reste théorique, la durée de la grossesse étant variable d’une femme à l’autre. D’autres paramètres biologiques et physiques, comme le fait de fumer ou non, de faire de l’hypertension ou pas, d’être en surpoids, de présenter un diabète gestationnel, par exemple, entrent également en ligne de compte. De plus, il faut savoir que les bébés naissent rarement à la date exacte déterminée lors du calcul. Enfin, sachez que, lorsque la grossesse dépasse les 42 semaines d’aménorrhée, on parle de dépassement de terme. Si le cas ce produit, l’accouchement est généralement déclenché.

Commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter

Nos recommandations
Article Le dépistage du diabète gestationnel

Si on l’appelle diabète gestationnel, c’est bien parce qu’il concerne uniquement la …

Article Comment éviter le masque de grossesse ?

Le masque de grossesse, également appelé « chloasma », correspond à l’apparition de …

Guide d'achat Comment bien choisir ses vêtements de grossesse ?

Attendre un enfant est un événement très important dans la vie d’une femme. Pour que les …