En cours de chargement...

Comment choisir votre chauffage d’appoint ?

Réchauffer une salle de bains en deux temps trois mouvements, chauffer ponctuellement un atelier ou un garage, dépanner quand le système central a des défaillances… Le chauffage d’appoint a de multiples utilités. Voici quelques conseils pour faire le bon choix d'un chauffage d'appoint. 

Chauffage d’appoint : le choisir en fonction de la pièce

Le chauffage d’appoint vient compléter le système central ou pallier ses défaillances.

Certains modèles fonctionnent avec de l’électricité, d’autres avec du gaz, du pétrole ou encore du bioéthanol. L’idéal est de choisir en fonction de l’endroit à chauffer.

Commençons par les plus utilisés : les modèles électriques. À éviter si votre système central marche à l’électricité, car en cas de coupure de courant ils ne seront d’aucune aide…

Dans cette famille les sèche-serviettes et les radiateurs soufflants sont plébiscités. Si les sèche-serviettes sont fixés au mur, les soufflants, eux, sont petits, légers, faciles à transporter, se posent partout et montent rapidement en température. Parfaits pour les petits volumes comme la salle de bains. Les modèles céramiques sont, eux aussi, conseillés dans ce lieu car ils procurent une sensation de chaleur immédiate. Mais ils sont plus fragiles et plus lourds.

Pour chauffer un séjour, une chambre, un bureau ou une cuisine, misez plutôt sur les convecteurs et les rayonnants, légers mais un peu encombrants, ou les radiateurs à bain d’huile, plus lourds mais économiques.

Quant aux cheminées électriques, elles sont parfaites pour décorer dans un salon.

Chauffage d’appoint : les alternatives à l’électricité

Si vous optez pour le pétrole, vous aurez le choix entre les poêles à mèche, assez lourds et économiques, et les poêles électroniques, moins odorants et plus esthétiques. Ces derniers disposent d’un atout majeur : ils sont programmables.

Les chauffages alimentés par une bouteille de gaz, quant à eux, ont la particularité d’être volumineux et peu esthétiques : les modèles à catalyse, à infrarouge, à infrableu, se retrouvent principalement dans les pièces à gros volume comme le séjour et le garage, tandis que le brasero, lui, sera utilisé sur les chantiers.

Enfin les chauffages d’appoint fonctionnant au bioéthanol sont plutôt design, mais déconseillés lorsqu’il y a des enfants en bas âge et dans les endroits mal ventilés.

Lire aussi: 

Chauffage convecteur, bain d'huile, soufflant, Dyson : lequel choisir ?

Rien de plus désagréable que d'avoir froid chez soi. Dans la salle de bains, confortablement installé devant la télévision ou encore au …

https://auchanetmoi.auchan.fr
Poêles à bois, à pétrole, à gaz ou granulés pellets : comment choisir ?

Plus que des chauffages d'appoint, certains modèles ont l'avantage de chauffer un logement tout en décorant notre intérieur. Reste à faire …

https://auchanetmoi.auchan.fr
Commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter

Nos recommandations
Article La VMC est-elle indispensable dans votre maison?

Installée systématiquement dans les constructions neuves depuis les années 1980, la VMC, …

Article Comment prendre soin de sa barbe ?

Une belle barbe bien entretenue est la clé d’un style sans faute. Mais comment s’y …

Article Quels sports pratiquer en hiver?

Entre les températures qui chutent et les épisodes de pluie, pas facile de trouver la …