En cours de chargement...

Comment cultiver un potager l'hiver ?

L’hiver c’est la saison calme au jardin. Mais la chute des températures et les intempéries ne signent pas l’arrêt total des plantations et récoltes. Voici des pistes.

Que cultiver en période hivernale ?

Ce n’est pas parce qu’il fait froid que le potager doit rester au repos. Au contraire ! Comme le montrent les étals des petits producteurs au marché, il est productif toute l’année. Les légumes stars de l’hiver ? Carottes, betteraves, topinambours… De quoi faire une bonne soupe maison !

Hormis ces « légumes racines », vous pouvez aussi cultiver les choux de Bruxelles, qui peuvent même être cueillis avec un petit chapeau de neige, et les salades de saison (mâche, cresson, laitue, roquette…).

Hors période de gel, il est possible de planter certains légumes en pleine terre comme les salsifis, ou encore l’ail blanc et violet et l’oignon dans les régions où le climat est doux.

Pour éviter les mauvaises surprises, le mieux est de s’équiper de cloches qui protègeront les jeunes pieds, notamment lors des gelées nocturnes, et de les retirer en journée. Si l’hiver est rude, prévoyez un paillage au pied des légumes, ainsi qu’un voile d’hivernage.

Du côté des plantes aromatiques, certaines résistent au froid comme la sauge, le thym, le romarin, qui reste en forme jusqu’à -21 degrés, la menthe, la ciboulette si elle reçoit assez de lumière.

Et pourquoi pas un potager intérieur ?

Les jardiniers les plus frileux peuvent se réjouir : certains légumes poussent en intérieur. La température idéale ? C’est simple : ils se plaisent à la même température que nous ! Le principal souci sera l’apport de lumière. Les pousses d’épinards, par exemple, doivent être placées près d’une fenêtre ensoleillée ou sous une lampe fluorescente.

Envie de légumes-fruits ? Mieux vaut opter pour des petits modèles : tomates conçues pour la culture en pot, haricots nains… et les placer sous lampe fluorescente.

Les légumes-feuilles, eux, sont moins gourmands en lumière : avec une lampe fluorescente vous pourrez cultiver dans un terreau humide des salades et même du basilic en pot, même dans un grenier ou sous un escalier.

Le top ? Les graines de légumes et céréales. Elles germent en intérieur, même sans lumière : graines de céréales comme l’avoine ou le blé, légumineuses comme l’alfalfa, graines oléagineuses comme le tournesol ou le lin, graines potagères ou aromatiques (carottes, ail, roquette, choux…). Pratique pour se régaler et faire le plein de vitamines et minéraux pendant toute la basse saison !

Lire aussi : 

Deux mois avec le Plantui, potager intelligent

Vous êtes un serial plantes killer ? Bonne nouvelle, nous vous avons trouvé un moyen de vous racheter une bonne conduite envers les …

https://auchanetmoi.auchan.fr
Comment réussir son potager de ville ?

Créer un potager est à la portée de tous. Découvrez toutes nos astuces pour le démarrer facilement que ce soit dans un jardin, sur un …

https://auchanetmoi.auchan.fr
Plantez votre propre jardin médicinal

Voici huit plantes médicinales à cultiver dès avril-mai. Regroupez-les en fonction de leurs indications thérapeutiques tout en tenant …

https://auchanetmoi.auchan.fr
Commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter

Nos recommandations
Article Les aromates indispensables dans mon placard

De l’huile, du vinaigre, de la moutarde, certes… mais quels autres aromates devrions-nous …

Article Les idées fausses autour du vin

Comme dans beaucoup de domaines, il existe un certain nombre d’idées fausses autour du …

Article Le top des idées de recettes avec des figues de barbarie

La figue de barbarie : un fruit étonnant ! Mais comment le cuisiner ? …