En cours de chargement...

Comment éviter le mal des transports pendant la grossesse ?

Qui dit partir en vacances dit rouler, prendre l’avion ou le bateau, un moment qui peut être très pénible pour qui souffre du mal des transports. Quelques conseils et astuces pour voyager dans les meilleures conditions possibles durant la grossesse et avec bébé.

Comprendre le mal des transports pour mieux le prévenir

C’est le résultat d’un conflit entre la perception de l'oreille interne qui fait croire au cerveau que notre corps se déplace et la perception visuelle qui envoie le message contraire. C'est à cause de cette contradiction que le cerveau ne parvient pas rapidement à rétablir l'équilibre. Résultat des symptômes désagréables: pâleur, sueurs froides, vertiges, nausées, voire vomissements.

Une solution homéopathique contre le mal des transports

Optez pour la solution douce de l’homéopathie en commençant par une prise la veille à renouveler au moment du départ, voire le temps du voyage. Il existe un certain nombre de médicaments homéopathiques dédiés au mal des transports, demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien. Et faites une bonne nuit de sommeil pour éviter de partir fatiguée ou stressée.

Mal des transports : choisissez la bonne place

Le jour J, ne partez pas l’estomac vide, mangez ! Si vous voyagez en voiture, installez-vous de préférence à l’avant. En mer, pensez à vous rapprocher du centre de gravité du bateau et à fixer un point sur l’horizon. En avion, portez des bas ou des collants de contention dès le matin au réveil et durant tout le vol. Et quel que soit le moyen de transport, optez pour des vêtements amples et adoptez une respiration abdominale lente, comme dans les exercices de relaxation.

Un bracelet spécial contre le mal des transports

Portez un bracelet d’acupression à chaque poignet. Il apaise les nausées en stimulant un point d’acupuncture.

Prévenir le mal des transports chez bébé

On estime que bébé ne commence à être sensible au mal des transports qu’à partir de l'âge de 2 ans. Pour que bébé voyage en toute tranquillité, faites-lui boire son biberon avant le départ pour qu’il n’ait pas l’estomac vide, installez le confortablement, de préférence allongé dans une nacelle où il pourra s'endormir plus facilement, en voiture comme en avion. Prévoyez des jouets pour le distraire. S’il est toutefois sujet aux vomissements, demandez l’avis de votre pédiatre ou de votre médecin généraliste.

Commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter

Nos recommandations
Article 7 conseils alimentaires pour combattre les maux de la …

La grossesse peut parfois être synonyme de petits soucis. Découvrez 7 conseils d’Aurélie …

Article Quelles chaussures porter pendant la grossesse ?

Il n’y a pas que le ventre qui se transforme en attendant bébé, les pieds aussi ! Quelles …

Article Enceinte, je chouchoute mes pieds

Enceinte, vos pieds sont particulièrement mis à rude épreuve car ils doivent supporter un …