En cours de chargement...

Comment réparer mes cheveux après une coloration ?

En matière de coloration de cheveux, toutes les fantaisies sont désormais permises… Oui, à condition de savoir aussi réparer sa chevelure, qui souffre toujours un peu lors de cette étape. Comment prendre soin de ses cheveux après une coloration ?

Des cheveux en détresse

Les colorations actuelles sont presque toutes formulées à base d’ammoniaque, composant qui dessèche et fragilise vraiment la fibre capillaire rendant le cheveu poreux, cassant et terne (le comble !).

Pour peu que vous ayez également eu recours avant à une décoloration (pour passer par exemple d’une couleur brune à une couleur rousse ou auburn), c’est le 'pompon' pour votre chevelure, qui a vu ses écailles ouvertes pour laisser le produit décolorant agir. Autant dire qu’il y a du boulot en matière de réparation et de chouchoutage !

Action, réaction !

Misez tout sur les soins en profondeur pour venir réhydrater et assouplir vos cheveux devenus rêches et très secs. Il existe toute une panoplie de masques réhydratants et nutritifs qui font très bien l’affaire, à appliquer en couche épaisse et à laisser poser un bon quart d’heure avant de nettoyer le tout au shampooing doux.

Les huiles sont également d’un grand secours : huile d’argan, huile de coco, huile de macadamia… toutes sont parfaites pour venir en aide aux cheveux en détresse. Elles sont à appliquer plutôt sur les longueurs (pour éviter de graisser le cuir chevelu), et à laisser poser si possible au chaud (avec une serviette de bain tiède sur la tête, par exemple) pour mieux diffuser leurs actifs.

Vous pouvez également, dans les cas extrêmes, détourner votre pot de crème hydratante peaux sèches, qui sera par essence souvent assez grasse, pour apporter réconfort au cheveu.

Très importante, cette étape soin est à réaliser à chaque shampoing, ou en tout cas de façon très régulière. Faire un masque par mois n’apportera pas de bien-être profond à votre chevelure, et n’aura qu’un impact très limité.

En complément et en parallèle, optez pour une cure de compléments alimentaires capillaires, pour rebooster leur repousse et leur apporter un coup de fouet. La levure de bière, par exemple, est idéale pour redonner corps à une chevelure.

Et si vraiment c’est la catastrophe ?

Si ces soins profonds ne suffisent pas, il vous faudra sans doute au moins couper les pointes, qui seront les plus touchées et abîmées par les étapes de coloration et décoloration. Le cheveu en ressortira avec meilleure allure sans ces petits bouts « queue-de-rat » souvent rabougris et secs comme le foin.

Et si vraiment, vraiment, les soins et la coupe de pointes n’y font rien, ce sera peut-être le moment de changer de coupe, et de raccourcir vos cheveux trop abîmés. Il est toujours salvateur de supprimer les parties desséchées d’une chevelure, et il vous sera ensuite plus facile d’en prendre soin régulièrement, jusqu’à retrouver une belle chevelure ! 

Commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter

Je me colore les cheveux et il faut toujours apporter de très bons soin régénérants après chaque coloration.