En cours de chargement...

Comment réussir la pâte à tarte sans gluten ?

AUCHAN vous propose une variété de produits garantis sans gluten, sucrés ou salés. Mais le gluten c’est quoi ? Manger sans gluten, c’est pour qui ? Et comment faire ses propres pâtes à tarte maison, savoureuses à souhait ?

Qui mange sans gluten aujourd’hui ?

Certaines personnes sont intolérants au gluten on parle alors de maladie coeliaque. Cette maladie concerne 0,5 à 1% de la population française. D’autres personnes sont allergiques au blé, et environ 0,1% de la population est concernée.

Dans les 2 cas, le traitement repose sur une suppression stricte du gluten de l’alimentation (on retrouve le gluten dans le blé, mais aussi dans d’autres céréales : rendez-vous sur qu’est-ce que le gluten pour en apprendre davantage).

Il existe de nombreuses alternatives au gluten, tout est question de nouvelles habitudes à prendre. Certains ingrédients sont naturellement sans gluten comme le riz, la fécule de pomme de terre, le maïs, le millet, le quinoa ou encore le sarrasin.

Comment réaliser une pâte à tarte sans gluten

Sucrées ou salées, voici quelques bonnes recettes de pâtes à tarte garanties sans gluten. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi mélanger les farines. Faites vos propres expériences et essayez différentes farines, pour trouver celle qui comblera vos papilles.

Pâte sans gluten à la farine de millet et aux graines : 

250 g de farine de millet, 6 cuillères à soupe d'huile d'olive, 1 œuf, 4 cuillères à soupe de graines de tournesol, 2 à 3 cuillères à soupe d'eau froide, 1 cuillère à café de sel.

Pâte sans gluten à la farine de quinoa : 

250 g de farine de quinoa, 6 cuillères à soupe d'huile d'olive, 1 œuf, 2 à 3 cuillères à soupe d'eau froide, 1 cuillère à café de sel.

Pâte sucrée sans gluten à la farine de riz : 

250 g de farine de riz, 120 g de beurre, 1 œuf, 3 cuillères à soupe de sucre en poudre, 1 sachet de sucre vanille, 2 à 3 cuillères à soupe d'eau froide.

La marche à suivre : Mélangez les ingrédients ensemble et malaxez soigneusement. Si vos pâtes sont un peu collantes au moment de les étaler, ajoutez un soupçon de farine. Si au contraire, elles sont sèches, quelques gouttes d’eau permettront de les rendre plus souples. Mais n'oubliez pas : mieux vaut une pâte à tarte légèrement trop collante : elle sera plus facile à étaler qu'une pâte sèche, friable. À noter enfin que pour étaler facilement votre pâte à tarte, vous pouvez la placer entre deux feuilles de papier sulfurisé.

Commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter

Nos recommandations
Article Comment réussir ses tartes ?

En panne d’idée pour le dîner ? Une bonne tarte et le tour est joué ! Pour être sûr de la …