En cours de chargement...

Les derniers leaks du Huawei P30 et P30 Pro ont fuité

© Roland Quandt/ Winfuture

Publié le 15 mars 2019

La présentation officielle de la nouvelle gamme P du géant Huawei aura lieu dans onze jours et les dernières images ont fuité. Petit point sur les hypothèses.

J-11. On peut supposer que les fuites qui apparaissent sur la toile, particulièrement celles de Winfuture sont plutôt fiables. Ainsi Roland Quandt a tweeté quelques images disponibles sur le site qui montrent deux smartphones colorés et promettant de belles performances.

Chaque année, un appareil en plus

Le premier détail qui attire l’attention concerne bien sûr les modules photo arrière qui sont, cette année, plus nombreux, aussi bien sur le P30 que sur le P30 Pro. On compte ainsi, a priori, et encore une fois si ces leaks se vérifient, un triple module arrière pour le P30 et un quadruple module pour la version Pro. En suivant la logique du marché, on peut facilement imaginer que pour le P30 Pro, l’un de ces modules correspondra à un capteur TOF que l’on retrouve déjà chez Nokia ou Oppo.

Côté définition, le P30 Pro devrait proposer 40 +20 +8 Mpx (un zoom), accompagné d’un quatrième capteur ToF qui devrait offrir un zoom hybride x10. Huawei, sans surprises, prolonge sa collaboration avec Leica et devrait proposer un produit quasi irréprochable niveau photo.

© Roland Quandt/ Winfuture

Le P30 devrait quant à lui être équipé d’un triple capteur 40 +16 +8 Mpx. Le dernier capteur comme sur le P30 Pro sera réservé au zoom numérique.

Pour les deux produits, la caméra frontale pourrait bien mettre à terre la concurrence à mal avec 32 Mpx au compteur.

Bref, côté photo, sur le papier, les améliorations des P30 semblent plutôt classiques, mais efficaces. Pour savoir si le constructeur a vraiment franchi un pas, seul un test produit pourra nous éclairer.

Deux smartphones grands et puissants

En écrivant ces lignes, je ne vous cache pas que côté rédaction, on rit un peu en se demandant où va s’arrêter la croissance des écrans de smartphones. Si Roland Quandt a vu juste, le P30 Pro devrait proposer un bel écran OLED de 6,47 pouces. Pour rappel le Mate 20 Pro ne mesurait que 6,39 pouces de diagonale d’écran. À ce prix-là, qu’est-ce qu’on s’embête avec du smartphone pliable alors que l’on bascule gentiment vers des phablettes qui ne rentreront bientôt plus dans aucune poche de jean ? Qui, oui, qui résoudra le problème de la poche trop petite ? Qui sauvera nos smartphones géants des chutes de poches ?

Bref, on se moque, mais on oublie que le P30 classique, lui, devrait proposer un écran OLED de 6,1 pouces, bien plus pratique à tenir en main. Et qu’il devrait, lui, contrairement au P30 Pro conserver également une prise Jack.

Les deux mobiles devraient par ailleurs tourner sur Android Pie et sur la dernière version de la surcouche maison EMUI. Sans surprises, c’est par ailleurs un SoC Kirin 980 qui devrait faire tourner les produits puisque qu’aucun nouveau processeur n’a été annoncé par le constructeur. Rendez-vous est pris en septembre à l’IFA pour ce genre de nouvelles.  

Côté RAM, le P30 devrait partir avec 6 Go, et le P30 Pro pourrait bénéficier de 8 Go de RAM. Quant au stockage, si le P30 n’ira pas au-delà des 128 Go, son compagnon le P30 Pro proposera quant à lui au choix 128, 256 ou 512 Go de mémoire de stockage.

Enfin, si l’on se penche sur la batterie, le P30 disposera de 3650 mAh de mémoire et le P30 Pro de 4200 mAh.

En revanche côté fuites, aucune trace d’un éventuel P30 Lite. S’il existe, vous, comme nous, apprendrons son existence le 26 mars.

Source : Winfuture

Commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter

Nos recommandations
Article Huawei-Samsung : une guerre acharnée pour la position de …

Publié le 18 avril 2019Le combat commercial est ouvert entre les deux géants asiatiques …

Article Vous rêvez d’un petit smartphone ? Xiaomi a pensé à vous …

Publié le 17 avril 2019Cet après-midi, le constructeur japonais a annoncé lors d’une …

Article Le True Wireless, pourquoi, pour qui ?

Publié le 16 avril 2019Depuis presque deux ans, le true wireless fait une montée en …