En cours de chargement...

Un écran de smartphone 3D grâce à Holoscreen

Publié le 14 mars 2019

Vous trouvez votre écran un peu plat ? La société Lucid a dévoilé lors du MWC une protection permettant de le rendre compatible avec la 3D.

Le Mobile Word Congress, qui s’est déroulé fin février à Barcelone, est l’occasion pour tous les constructeurs de présenter leurs nouveautés et innovations les plus significatives dans le secteur du mobile. Ce salon est également une vitrine pour les fabricants d’accessoires, à l’instar de la société Lucid. Son PDG a profité de l’évènement pour dévoiler une protection d’écran capable de rendre n’importe quel smartphone compatible avec la 3D. Cette technologie a été conçue par Lucid, spécialisée dans l’intelligence artificielle et dans l’édition de logiciels de photos 3D, avec l’appui de la société Holotech, fabricant d’écrans de téléphones.

Vos photos et vidéos gagnent en profondeur

Baptisée Holoscreen, cette technologie fonctionne grâce à une application intitulée Lucid, que l’on pourra retrouver sur iOS et Android. Avec ce gadget, la vision n’est pas en permanence en relief. Lorsque l’application n’est pas activée, l’écran maintient un affichage normal, comme à son habitude en 2D et la protection, en verre, agit de manière classique. Toutefois, lorsque le mobinaute lance l’application compagnon, les photos et vidéos s’imprègnent d’un certain relief. Il est également possible de prendre une photo ou une vidéo en 3D sous réserve d’avoir un smartphone équipé d’au moins deux caméras à l’arrière, pour ensuite la partager depuis l’interface de Lucid. Impossible en revanche de prendre un selfie en 3 D.

Gadget ou véritable révolution ?

Cette technologie n’est pas sans rappeler celle qui équipe les consoles de jeux Nintendo 3DS. Elle permet aux utilisateurs de bénéficier du relief sans avoir à porter de lunettes. Il reste à voir si elle rencontrera le succès escompté et à la hauteur de la surprise qu’elle a généré lors du salon barcelonais. La 3D a eu en effet ses heures de gloire par le passé et a envahi nos salles obscures et nos salons. Or, cet effet est à présent en perte de vitesse, notamment du fait des maux de tête qu’il provoquait en cas d’utilisation prolongée. Au niveau photo, la 3D apporte en revanche un atout majeur en donnant plus de profondeur et de vie aux scènes capturées. Dans tous les cas, l’Holoscreen pourra toujours être utilisé comme une simple protection d’écran.

Ce dispositif devrait être commercialisé à partir de cet été pour un prix qui ne devrait pas dépasser 40 dollars (35 euros), soit le prix d’une protection classique en verre.

À noter que certains smartphones seront nativement équipés d’un écran capable de supporter la 3D sans outil supplémentaire. Ce sera notamment le cas du Hydrogen One, conçu par RED en partenariat avec Lucid. Il faudra toutefois investir le prix de 1150 € pour accéder à ce type de produit, qui n’avait déjà pas convaincu il y a quelques années lorsque LG et HTC avaient eux aussi tablé sur des écrans 3D.

Commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter

Nos recommandations
Article Prise en main du P Smart Z : mobile intéressant, mais peut …

Publié le 21 juin 2019Le Huawei P Smart Z est un smartphone sorti il y a à peine quelques …

Article L’iPhone transmet vos données à votre insu

Publié le 20 juin 2019Nouvelle problématique mettant en jeu la protection des données …

Article Les fournisseurs de puces américains font pression sur …

Publié le 20 juin 2019Fin mai, une coalition de plusieurs fournisseurs de processeurs a …