En cours de chargement...

Les États-Unis accordent un nouveau sursis de trois mois à Huawei

Publié le 22 août 2019

Le gouvernement américain, au terme des trois mois accordés à Huawei en mai dernier, vient de renouveler son sursis pour permettre, a priori, au géant chinois de se retourner. Une prolongation bienvenue pour tous les partis dans l’équation. 

La saga du blacklisting de Huawei n’en finit pas, mais les dernières semaines ont laissé les tensions s’apaiser. En témoigne le retour du constructeur dans la course aux mises à jour Android avec notamment les produits les plus récents comme les P30 et le Mate 20 Pro. 

Le 19 août était pourtant une date déterminante pour le constructeur chinois puisqu’elle signait la fin du délai de trois mois lui permettant de pallier la perte de ses accords avec les États-Unis. 

La partie ne semblait d’ailleurs pas gagnée d’avance puisque, lors d’une conférence de presse improvisée avant le départ d’Air Force One le 18 août dernier, le président Trump avait affirmé devant un parterre de journalistes qu’aucun accord commercial ou aucun sursis n’était prévu, car l’entreprise chinoise représentait « une menace pour la sécurité nationale ». 

Si le secrétaire d’État au commerce a nuancé fortement le lendemain cette affirmation sur la chaîne Fox Business, il a cependant admis qu’une prolongation de 90 jours était accordée, « au profit des opérateurs téléphoniques américains qui dépendent, pour beaucoup de Huawei ». Il a également indiqué que 46 autres filiales Huawei avaient par ailleurs été ajoutées à la liste noire et que les craintes principales du président étaient fondées. Selon lui, elles correspondent essentiellement à l’impact de la 5G sur la sécurité du pays, et des personnes. 

On retiendra donc que sous couvert de servir les entreprises américaines, un délai supplémentaire a été instauré, permettant à Huawei de continuer à échanger avec les États-Unis, et laissera de facto un peu plus de temps au géant chinois pour montrer patte blanche au gouvernement américain. 

Commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter

Nos recommandations
Article Google bientôt prêt à reconnaître la langue des signes

Publié le 3 septembre 2019Google avance significativement sur un projet de détection de …

Article Détection d'un faille de sécurité majeure sur des millions …

Publié le 3 septembre 2019Des failles de sécurité interviennent régulièrement dans le …

Article La présentation de la gamme Huawei Mate 30 aura lieu le 19 …

Publié le 2 septembre 2019La nouvelle est tombée hier, comme un pied de nez au …