En cours de chargement...

Fitbit Ionic : très performante mais perfectible

Pensée pour le sport, la dernière smartwatch de Fitbit succède au modèle Blaze, jusqu'ici le plus poussé des modèles de la firme américaine. Étanchéité, exercices personnalisés, espace dédié à la musique et, bien sûr, suivi toujours au top : petite prise en main du dernier bébé de Fitbit.

Premiers contacts

Comme la plupart des smartwatchs présentes sur le marché, la Ionic est assez imposante, d'autant plus pour les poignets très fins. Cependant, contrairement à certaines concurrentes au port désagréable, cette montre connectée sait se faire discrète. Ne dépassant pas le centimètre d'épaisseur, elle ne donne pas la sensation d'envahir le poignet.

Comme sur la totalité des montres ou bracelets connectés, une fois que vous aurez la Ionic en main, une première charge sera nécessaire. Attention cependant, il est très probable que vous aurez également une mise à jour du système à effectuer, et, autant vous prévenir tout de suite, il ne faut clairement pas espérer une migration rapide vers la dernière version du système d'exploitation : de notre côté, la Ionic a mis un peu plus de deux heures à se mettre à jour !

Un mal pour un bien : si elle a pris un temps fou à se mettre à jour, elle a effectué cette manipulation sans l'accès à une connexion wi-fi.

Une fois la manipulation effectuée, la montre est prête à être utilisée, il suffit de la synchroniser avec l'application smartphone, et la montre prendra en compte toutes vos infos. Bonus : si vous passez d'un précédent modèle de chez Fitbit à la Ionic, même en plein milieu de la journée, toutes vos infos précédentes seront prises en compte. Efficace.

Menu du jour, bonjour

Parmi les différentes fonctionnalités, Fitbit a équipé son modèle de smartwatch de quelques applications natives utiles et efficaces. Il y a bien sûr la classique liste d'exercices préenregistrés qui vous permettront de vous entraîner avec un programme adapté via l'application Coach. Vous pourrez également profiter des exercices de respiration déjà présents sur la Charge 2.

À cela il faut ajouter la possibilité de lire de la musique via une connexion à des écouteurs Bluetooth. Un petit luxe qui n'a l'air de rien, mais qui s'avère très confortable. En revanche, là aussi, petite mise en garde.

Si vous souhaitez charger de la musique sur les environ 4 Go de mémoire que propose la Ionic, il vous faudra passer par votre ordinateur et télécharger l'application Fitbit disponible en suivant ce lien. Une fois l'application installée sur votre machine, synchronisez les playlists que vous souhaitez écouter. Je préviens également, comme dit plus haut, qu’il vaut mieux avoir du temps devant soi. Personnellement, j'ai laissé tourner toute la soirée mon ordinateur et la montre. C'est un point certes à déplorer, mais le sentiment de satisfaction est d'autant plus grand quand le transfert est effectué. En revanche, si vous voulez changer de playlist... comment dire... ne le faites pas. Reprenez votre lecteur MP3. Ce sera plus simple.

Pour ce qui est du suivi GPS, il reste plutôt efficace. Les kilomètres parcourus dans Paris sont correctement décomptés, tout comme le nombre d'étages montés et descendus. Un bon point qu'il faut souligner et qui se retrouve sur tous les produits de la marque américaine.

Du côté de la prise en charge des notifications, aucun souci, vous recevrez efficacement tous vos messages et vos appels. Seul bémol : il est impossible d'y répondre... contrairement aux produits Samsung par exemple. C'est dommage. 

Un store très restreint

En termes d'applications, même si Fitbit a mis en place les moyens nécessaires aux développeurs pour proposer des applications compatibles FitbitOS, on reste néanmoins sur un choix extrêmement restreint. Aucune application de streaming de musique n'est par exemple disponible. En revanche, on notera la présence de l'assistant Alexa d'Amazon ainsi que de Strava, l'application de suivi sportif. On reste cependant à peine plus de 100 applis disponibles sur la smartwatch, là ou un produit comme la Gear de Samsung en propose clairement plus (et surtout des bien plus utilisées par les consommateurs).

Dans le panel d'applications proposées, la grande majorité reste donc orientée sur la pratique sportive ou les bonnes habitudes de vie. On y trouve également quelques autres utilitaires orientés smarthome, comme le contrôle des ampoules Philips Hue ou Yelp. C'est mince, mais nous avons bon espoir que le store s'étoffe.

Fitbit Pay, la pierre d'achoppement

C'est la grosse déception de ce test : l'absence du système Fitbit Pay qui, en plus d'être absent, se permet de nous narguer en faisant parfois son apparition sur l'application lors de la configuration d'un nouveau smartphone. Il faut bien sûr avoir conscience que les systèmes de paiement sans contact via une smartwatch constituent toujours un marché complexe pour la totalité des acteurs du secteur et que Fitbit n'est pas une exception. Cependant, le confort qu'apporte une telle application serait fortement appréciable, et son absence provoque une certaine frustration.

En bref

La Fitbit Ionic présente encore quelques petites améliorations à mettre en place. Elle manque de rapidité dans le traitement logiciel, et nous avons parfois rencontré quelques difficultés à la synchroniser avec le téléphone. En dehors de ces ralentissements et petits obstacles, elle reste un produit très performant qui fera le poids face aux plus sportifs (y compris les nageurs forcenés puisqu'elle est étanche), tout comme face à ceux qui ont une utilisation plus quotidienne de cette montre intelligente. Ses capteurs restent parmi les plus performants du marché et l'utilisation de l'application Fitbit est parmi les plus intuitives développées.

Si vous voulez aller plus loin

Pour ce test, la rédaction d'Auchan & Moi a travaillé main dans la main avec la blogueuse bordelaise et très sportive Bonjour Darling pour mettre la Ionic en situation de pratique sportive intensive. Vous pourrez lire en complément son propre reportage en suivant ce lien !

Et si après ça vous avez envie de vous faire offrir une Fitbit Ionic, vous pouvez toujours en acheter une ici ou bien participer au concours Instagram de Bonjour Darling pour tenter de gagner une Ionic flambant neuve ! 

Nos recommandations
Article Fitbit Sense : mesurer son niveau de stress et s’apaiser

Publié le 1er septembre 2020Fitbit vient de lancer son nouveau modèle de montre …

  • 0 J'aime
Article Fitbit lance Fitbit Flow, un respirateur artificiel low cost

Publié le 5 juin 2020La firme américaine, plus habituée des bracelets et montres …

  • 0 J'aime
Article Test du Fitbit Charge 4 : avancées timides, mais …

Publié le 4 juin 2020Un an et demi après la sortie du Charge 3, Fitbit a lancé son …

  • 0 J'aime