En cours de chargement...

Fitbit lance Fitbit Flow, un respirateur artificiel low cost

Publié le 5 juin 2020

La firme américaine, plus habituée des bracelets et montres connectés a annoncé il y a quelques jours dans un communiqué qu’elle mettrait en marche la fabrication de respirateurs low cost pour répondre à l’urgence sanitaire aux États-Unis. 

Depuis le début de la pandémie, les États-Unis font partie des pays les plus touchés par la Covid-19. Avec presque deux millions de cas confirmés et 108 211 morts à l’heure où nous écrivons ces lignes, le pays est en proie à une vague sanitaire sans précédent. 

Pour aider à gérer cette crise sans précédent, le constructeur a ainsi produit dans l’urgence, une importante quantité de respirateurs à bas coûts pour pallier le manque d’équipement dans les hôpitaux et dans les centres sanitaires créés pour lutter contre la maladie. 

Selon l’équipementier, le Fitbit Flow fonctionne comme un ballon insufflateur standard. Il comprend les instruments, capteurs et alarmes classiques qui équipent ces respirateurs manuels faits pour ventiler les malades en détresse respiratoire lors de leur transfert dans les services hospitaliers adéquats. 

Des équipements indispensables pour un système de santé sur le fil

Le New England Journal of Medicine alerte d’ailleurs depuis fin avril sur le danger qui pèse sur les professionnels de santé, et sur le manque de respirateurs disponibles, quels que soient leur type. Les capacités, selon l’étude varient entre 60 000 et 160 000 respirateurs disponibles ce qui, en période de pandémie, reste un chiffre largement inférieur aux besoins réels.

La firme américaine prévoit donc dans les prochaines semaines de mettre à disposition un nombre conséquent de ses respirateurs, même si elle ne donne pas d’informations sur la quantité prévue. Fitbit souligne cependant dans son communiqué de presse, qu’elle n’hésitera pas si nécessaire à réorienter ses ateliers de productions en bracelets et montres connectées vers la fabrication de respirateurs, à distribuer non pas seulement sur le territoire américain, mais partout dans le monde. 

Il est enfin à noter que le Fitbit Flow, s’il est prévu pour soulager les services d’urgences en leur fournissant un équipement conséquent, n’est pensé qu’en remplacement d’un système de ventilation traditionnel si ce dernier n’est pas disponible. Une mesure d’urgence qui vise à gérer l’urgence sanitaire, mais qui n’a cependant pas vocation à être pérenne. 

Nos recommandations
Article Fitbit Sense : mesurer son niveau de stress et s’apaiser

Publié le 1er septembre 2020Fitbit vient de lancer son nouveau modèle de montre …

  • 0 J'aime
Article Test du Fitbit Charge 4 : avancées timides, mais …

Publié le 4 juin 2020Un an et demi après la sortie du Charge 3, Fitbit a lancé son …

  • 0 J'aime
Article Coronavirus : votre montre connectée vous aide à vous laver …

Publié le 20 avril 2020Si vous possédez une montre connectée, il y a de fortes chances …

  • 0 J'aime