En cours de chargement...

Focus sur le Huawei P40 Pro+ et les nouveaux services d’un Huawei privé d’Android

Publié le 27 mars 2020

La conférence d’hier a confirmé l’arrivée de trois produits mobiles et quelques autres nouveautés intéressantes. Focus sur le terminal le plus haut de gamme de la marque et les solutions annexes proposées par Huawei.

Parmi les produits présentés, un a particulièrement attiré l’attention du public, c’est sans aucun doute le Huawei P40 Pro+. Version la plus aboutie du constructeur, ce terminal qui sera disponible dans les prochaines semaines promet pourtant d’admirables performances. 

Quintuple capteur et 5G au programme

L’une des principales différences entre le P40 Pro et le P40 Pro+ réside dans la composition du module photo. Si le modèle Pro ne propose « que » quatre capteurs, le P40 Pro+ se voit ajouter un capteur photo supplémentaire. Il bénéficie ainsi de cinq capteurs de 50 +8 +8 +40 Mpx accompagné d’un capteur TOF, de plus en plus présent sur l’ensemble du parc mobile toutes marques confondues. 

Autre différence le P40 Pro+ passe à la charge rapide sans fil 40W, là ou le P40 Pro ne peut pas aller au-delà des 27 W. Pour le reste, la fiche technique reste identique. Même dalle OLED de 6,58 pouces à un taux de rafraichissement de 90 Hz, même double appareil frontal de 32 Mpx plus un capteur TOF, même capteur d’empreinte sous l’écran, même système d’exploitation, même RAM et presque même ROM. Le Kirin 990 5G est également de la partie, et les 4200 mAh de la batterie sont également présents. Ce terminal devrait coûter un peu plus cher, mais présente effectivement quelques petites améliorations. 

HMS, App Gallery et Assistant vocal maison

En revanche, pour ce qui est des services Google, le constructeur assume désormais devoir se passer de la version complète d’Android. Dans une optique d’indépendance, le constructeur prend dorénavant pleinement la mesure de ce qu’il va devoir mettre en avant pour séduire des utilisateurs majoritairement biberonnés aux services Google. 

François Hingant, directeur marketing produit chez Huawei France, explique qu’un service d’accompagnement se met en place pour accompagner les consommateurs. « Nous travaillons étroitement depuis plusieurs mois avec une équipe de 15 personnes pour offrir un beau panel d’applications françaises disponibles sur l’App Gallery », explique-t-il. Il sera également possible d’être guidé pas à pas pour le transfert de toutes ses anciennes applications, y compris celles qui ne sont plus disponibles sans le Play Store comme Facebook. « Nous accompagnerons l’utilisateur pour qu’il puisse récupérer en passant par les fichiers APK, les applications qu’il a l’habitude d’utiliser. » Le directeur marketing ajoute que pour cela, Huawei met en place divers tutoriaux, mais qu’une communauté d’utilisateurs sera créée pour que chaque mobinaute puisse s’entraider et proposer des alternatives aux applications de Google. « Nous mettrons également à dispo une hotline téléphonique pour ceux qui ne sont pas très à l’aise avec les forums », conclut enfin François Hingant. 

quelques chiffres sur les services mobiles de Huawei dans le monde

Dans la même optique de se positionner comme une alternative à Google, Huawei a profité de son annonce mondiale pour présenter son propre assistant vocal appelé Celia. De la même manière que Siri ou Google, l’assistant vocal sauce Huawei permet de programmer un certain nombre d’actions et mieux, d’interagir avec tous les objets connectés de l’environnement Huawei. Le géant chinois a également annoncé l’arrivée de son propre système de visio intitulé MeeTime. Il a enfin présenté Huawei Music et Huawei vidéo, un service musical et un service vidéo disponible sur abonnement. 

Toutes les annonces accompagnant le lancement des mobiles de la marque montrent qu’un tournant s’opère chez le numéro trois mondial. Suite aux sanctions américaines, Huawei a choisi de prendre le contre-pied et de se positionner comme une alternative plus que crédible aux géants américains de la tech, Google en premier. Même si le divorce s’effectue probablement à contrecœur des deux côtés, le fabricant chinois n’a clairement pas l’intention de se laisser évincer de la scène de la high-tech. 

Commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter

Nos recommandations
Article Facebook lance Shops pour aider les entreprises à vendre en …

Publié le 20 mai 2020Conscient que la crise sanitaire a fait bondir les achats en ligne, …

Article Huawei lance un nouveau P30 Pro avec les services Google

Publié le 20 mai 2020Vous lisez bien, le 11 mai dernier, le constructeur Huawei a …

Article Comment restaurer son historique de conversation WhatsApp …

Publié le 19 mai 2020Vous avez récemment acquis un mobile Huawei sans les services …