En cours de chargement...

Google : une coque pour un sevrage numérique

Publié le 5 février 2020

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, le géant du web a à cœur de vous aider à vous déconnecter. Le groupe vient de lancer une coque et trois nouvelles applications en ce sens.

L’addiction numérique est devenue une véritable problématique contemporaine. Si certains peuvent sourire face au terme « addiction », il est important de reconnaître qu’il s’agit bien de ce cas pour de nombreux mobinautes.

Les principaux symptômes d’une addiction ne sont-ils pas la difficulté à rester indifférent face à l’objet de convoitise, à développer une agressivité lorsque la personne en est privée, sentir ce besoin de rester en contact avec, sous couvert de tous les bienfaits qu’il produit a priori et en dépit des conséquences nocives qu’il provoque ?

Combien de personnes peuvent se retrouver dans cette définition ? Malheureusement beaucoup trop. Certains sont plus portés par la dimension consommation, d’autres par les jeux vidéo et une grande partie par les réseaux sociaux et ce sentiment d’appartenance à la société à travers eux, couplé à la sensation de ne plus être intégrés dans notre monde s’ils sont absents de ces plateformes.

Face à cette perte de réalité et les abus constatés, Google souhaite aider chaque mobinaute non pas à se sevrer totalement mais à retrouver une maîtrise, une liberté face à leurs smartphones.

Une coque à imprimer pour votre bien-être numérique

Google avait déjà misé sur la détoxification numérique en déployant des applications permettant d’estimer le temps passé sur l’écran de votre smartphone, le nombre de fois que vous l’avez déverrouillé et de recevoir des alertes pour vous déconnecter. Mais avec ce projet la firme de Mountain View va encore plus loin.

Baptisée Envelope, cette coque se place autour du terminal et ressemble fortement comme son nom l’indique à protection en papier rigide. Le mobinaute place son smartphone à l’intérieur et voit ainsi son écran recouvert intégralement. Tous les affichages sont désactivés, hormis le clavier numérique pour permettre de passer et de recevoir des appels. C’est alors la seule fonction qui reste accessible et utilisable par le mobinaute. S’il veut mettre fin à cette phase de détoxification numérique, il doit alors briser la coque et en réimprimer une nouvelle, ce qui l’amène à réfléchir à la véritable nécessité de son geste et de son envie.

Une alternative est proposée par Google. Il s’agit d’une coque qui cette fois ne contient que les boutons vidéo et photo. Toutefois, le smartphone étant là aussi recouvert intégralement par Envelope, hormis les capteurs photo, dès lors que l’utilisateur choisit de prendre un cliché ou de filmer un évènement, d’une part il ne voit pas le résultat en direct et ne peut pas le partager par quelque moyen que ce soit. Là encore, pour retrouver toutes les fonctionnalités, il doit détruire la protection.

Seul regret : cette fonctionnalité n’est pour l’heure disponible que sur les Pixel 2 et les versions plus récentes. Une application lui est rattachée, mais d’autres ont également été développées pour compter le nombre d’heures passées sur une application et pour connaître le nombre de fois où le smartphone est déverrouillé.

Commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter

Nos recommandations
Article Test du Nokia 7.2 : un bon smartphone à l'autonomie trop …

Publié le 19 février 2020Annoncé lors de l’IFA de Berlin en septembre dernier, le …

Article Premières rumeurs sur l’Apple Watch 6

Publié le 19 février 2020Cette année, la marque à la pomme devrait lancer la sixième …

Article Oppo prépare une Apple Watch-like

Publié le 18 février 2020La marque chinoise travaillerait actuellement sur une montre …