En cours de chargement...

Graines germées maison : mode d'emploi

Superaliments, les graines germées font de plus en plus d'adeptes. Envie de vous y mettre ? On vous livre notre mode d’emploi pour faire germer vos graines à la maison et sans germoir. Du choix des graines aux étapes clés de germination à respecter, on vous explique tout. 


Quelles graines choisir pour se lancer dans la germination maison

De très nombreuses graines - que vous avez sans doute déjà dans vos placards - peuvent être germées afin d’être consommées. Certaines d’entre elles sont toutefois plus faciles à faire germer que d’autres. Si vous vous lancez dans cette nouvelle aventure, privilégiez l’alfalfa, le quinoa, les lentilles, les graines de blé et d'épeautre, ou encore les graines de tournesol. Une sélection de graines à germer “basiques” très appréciées pour leurs qualités nutritionnelles comme gustatives qui se consomment crues pour agrémenter salades, tartines, soupes froides, bagels, vinaigrettes et rouleaux de printemps. Elles se dégustent aussi dans des plats chauds tels que les omelettes, les tartes salées, les potages, les parmentiers végétaux, etc. mais il est préférable de les incorporer à vos préparations culinaires au dernier moment afin de conserver un maximum de leurs bienfaits nutritifs !

Attention toutefois, toutes les graines ne sont pas bonnes à consommer germées car elles se révèlent toxiques pour l'organisme. C’est le cas notamment de la tomate, des poivrons, des aubergines et de la rhubarbe. Pensez aussi à les conserver dans un endroit sec et frais, pendant un an au maximum.

DIY* : Comment faire germer des graines sans germoir

Faire germer ses graines sans germoir c’est possible, et c’est même très facile !

Le matériel qu’il vous faut pour faire germer vos graines :

● Des graines de votre choix

● Un bocal en verre (H.15 à 20 cm et Ø. 8 à 13 cm)

● Une cuillère à soupe

● Un tissu à mailles larges (rideau, tulle, collant, bas nylon, compresse, etc., vous avez forcément quelque chose qui fera l’affaire dans vos placards !)

● Un élastique

● Un égouttoir

● De l’eau (de préférence faiblement minéralisée)

Les étapes à suivre pour la germination de vos graines :

1. Déposez l’équivalent d’une à deux cuillères à soupe de graines dans le bocal en verre (pas plus, car les graines ont besoin de place pour s’épanouir).

2. Remplissez d’eau le bocal contenant les graines et remuez pour qu’elles se réhydratent et sortent de leur période de repos (ce qu’on appelle “dormance”).

3. Couvrez le dessus du bocal avec le tissu et maintenez-le en place avec l’élastique. Laissez tremper toute une nuit pour les petites graines, et deux nuits ou plus pour les grosses graines (fiez-vous aux indications inscrites sur le paquet de graines).

4. Posez le bocal de façon à ce qu’il soit incliné, dans un endroit tempéré et à la lumière indirecte (sur le rebord de l’évier de la cuisine, par exemple) pour que l’eau ne stagne pas, évitant ainsi que les graines pourrissent.

5. Rincez les graines deux fois par jour, en vidant l'eau à travers le tissu (qui sert de filtre aux graines) et remplissez d’eau à nouveau jusqu’à ce que l’eau soit bien claire. Répétez cette opération de rinçage jusqu’à ce que les premières petites feuilles ou petites racines apparaissent (entre 2 et 10 jours selon les variétés).

Une fois la germination terminée, place à la dégustation !

*Do It Yourself : fais-le toi-même