En cours de chargement...

HH, le deuxième album d’Hyphen Hyphen

Très attendu, le deuxième album d’Hyphen Hyphen est sorti le 25 mai 2018. L’occasion pour nous d’échanger avec Santa, la chanteuse du groupe. Entretien.

Pouvez-vous nous parler de vos débuts dans la musique ?

Santa : Nous nous connaissons depuis toujours. Nous avons débuté au lycée ensemble, nous avions un amour fou pour la musique. Adam faisait de la guitare, Line de la basse, et moi du piano et de la guitare, puis le chant est venu pour former le groupe. Nous sommes devenus amis et à la sortie du lycée, nous avons décidé de faire de la musique de notre vie. Nous sommes partis sur les routes et avons enchaîné des centaines de dates. Petit à petit nous nous sommes fait un nom. Et le succès est arrivé, notamment avec les Victoires de la Musique, une énorme tournée et un premier album.

Votre premier album était un album pour la scène. Cette fois-ci vous avez travaillé comme un groupe en studio. Comment avez-vous abordé les choses ?

Santa : Cela a été très différent dans le sens où clairement nous avions envie que l’album s’écoute en tant que tel et que cela sonne aussi bien que tous les gros groupes américains que nous adorons. Il fallait que cela sonne fort. Nous voulions devenir un groupe que l’on écoute aussi bien sur un album qu’en live.

Pendant la conception de ce nouvel album, vous dites que vous aviez énormément de rage en vous ? C’est-à-dire ?

Santa : Cette rage était un mélange de tout : une volonté de très rapidement s’exprimer, délivrer toute l’énergie que nous avions durant la tournée, la rage de vivre que nous avons ensemble et la rage de convaincre. Nous nous sommes donnés comme jamais, nous avons donné tout notre être dans cet album. C’était une volonté d’exploser.

Comment se passe l’écriture des morceaux ? Chacun a t’il un rôle défini ?

Santa : Nous écrivons et nous composons tous les trois. Nous réalisons les musiques dans leur intégralité. Souvent je trouve les mélodies avec ma voix et nous trouvons le reste autour. Un peu comme dans le hip-hop où tout s’articule autour du flow.

Si chaque morceau est indépendant sur l’album, existe-t-il tout de même un fil rouge ?

Santa : Je l’espère ! Il y a un début et une fin. Je suis assez nostalgique des albums que l’on écoutait de A à Z. Ils sont différents car il ne s’agit pas d’un titre qui se décline du début à la fin. Ils expriment tous des émotions différentes. Les morceaux ont cette connexion qui les relie. Le liant se trouve dans notre sincérité et nos émotions. Ce sont des émotions que nous avons vécues, ancrées dans le réel. Ce qui relie les morceaux, ce sont nos vies.

Qu’est-ce qui vous rend le plus fier dans ce disque ?

Santa : L’aboutissement. Le fait de n’avoir aucun regret. Je ne regrette rien, je suis allée jusqu’au bout de ce que je pouvais donner. Nous avons réussi à créer l’exacte production de ce que nous avions envie de faire avec cet album. Nous avons réussi à créer quelque chose qui nous dépassait, à trois. Avec toute la folie et tout l’amour qu’il comporte.

Votre actu après sa sortie ?

Santa : La tournée bien sûr, avec un rendez-vous à Paris le 12 octobre à l’Olympia et les festivals à travers toute la France. J’ai hâte d’aller sur les festivals car cela fait résonner le show encore plus fort.

Merci à Santa, chanteuse d’Hyphen Hyphen.

Commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter

Nos recommandations
Article Rencontre avec Trois Cafés Gourmands

A l’occasion de la sortie de leur premier album, Un air de rien, le 5 octobre dernier, …

Article Jérémy Frérot, Matriochka, son premier album solo

L’ancien Fréro Delavega sortira son premier album solo, Matriochka, le 12 octobre …

Article Agustin Galiana célèbre l’amour

Le sympathique et talentueux acteur/danseur/chanteur espagnol a sorti son premier album …