En cours de chargement...

Huawei propulsé numéro un mondial

Publié le 3 août 2020

Les chiffres du marché des smartphones viennent de tomber pour le second trimestre 2020. Huawei s’impose pour la première fois depuis sa création à la première place du podium.

Huawei a fièrement détrôné Samsung au T2 2020. Un bilan qui est plutôt surprenant au regard du contexte économique et politique dans lequel évolue la marque. En effet, depuis plus d’un an le constructeur chinois fait l’objet d’un vif bannissement de la part des Etats-Unis. Ce dernier l’empêche non seulement de vendre ses produits Outre-Atlantique, mais aussi d’établir et de conserver des partenariats avec des éditeurs et équipementiers américains, dont Google (Android).

En parallèle, de nombreux pays ont fait le choix de tourner le dos à Huawei dans le cadre des installations d’infrastructures 5G, pour lesquels il était pourtant reconnu pour son expertise. Toutes ces décisions politiques et commerciales ont renforcé une communication négative du groupe asiatique. Pour autant, il est parvenu à se hisser tant bien que mal en tête du classement des ventes mondiales de smartphones.

Huawei porté par la Chine, Samsung en chute libre

Selon un rapport publié par Canalys, cette position aurait été principalement obtenue grâce au marché chinois, ce qui reste cohérent au regard du contexte actuel.

Au final, en dépit de l’épidémie de la COVID-19 qui a impacté toute l’économie mondiale début 2020, Huawei n’a enregistré qu’une baisse de 5% sur le second trimestre comparé à la même période en 2019, avec 55,8 millions de smartphones vendus. Or, parmi tous ces exemplaires 70% ont été acquis par des consommateurs chinois. Sur les autres régions du monde, le constructeur a vu ses ventes chuter de 27% par rapport à l’année dernière.

De son côté, Samsung a connu une baisse significative de 30% par rapport au T2 2019, avec 53,7 millions de mobiles vendus. Cette évolution s’expliquerait majoritairement par sa faible implantation en Chine et par l’impact de l’épidémie sur les pays dans lesquels il est le plus présent, comme les Etats-Unis, l’Europe ou encore le Brésil, particulièrement affectés au T2 2020.

Un classement amené à être bouleversé au cours des prochains trimestres

En parallèle, d’autres fabricants chinois continuent de progresser à l’international et visent la place de Huawei et de Samsung. Parmi eux, Xiaomi a vu sa part de marché doubler à 13%, ce qui n’est pas surprenant au regard du rapport qualité-prix particulièrement remarquable de ses produits et de l’absence de contraintes vis-à-vis du gouvernement de Donald Trump.

Pour autant, si cette évolution est exceptionnelle et tant attendue par Huawei depuis plusieurs années, il ne faut probablement pas s’arrêter sur ce classement. Il devrait en effet se retourner sur le reste de l’année et notamment fin 2020 suite à la sortie de smartphones phares signés Apple avec l’iPhone 12, ou encore Samsung avec le Galaxy Note 20, le Galaxy Z Fold, mais aussi des gammes plus abordables qui font tout autant le succès de la marque coréenne. 

Nos recommandations
Article Les specifications du Galaxy S20 FE dévoilées

Publié le 15 septembre 2020Un mois auparavant, les premières images du Samsung Galaxy S20 …

  • 0 J'aime
Article Test du Samsung Galaxy A20e : une valeur sûre

Publié le 14 septembre 2020Même si Samsung fait beaucoup parler de lui, et à juste titre, …

  • 0 J'aime
Article Où en est Huawei à ce jour ?

Publié le 11 septembre 2020Le constructeur chinois est sous le coup de multiples …

  • 0 J'aime