En cours de chargement...

Huawei vous aide à trouver les app populaires

Publié le 31 mars 2020

Le groupe commence à souffrir de l’absence des services de Google sur ses smartphones, suite au bannissement dont il fait l’objet aux États-Unis. Le constructeur a trouvé une parade pour accompagner les mobinautes dans cette transition et a conçu une application rassemblant toutes celles qui sont à la mode sur le Play Store d’Android.

Depuis peu, le constructeur chinois Huawei ne peut plus intégrer tous les services de Google, pourtant très utilisés par les mobinautes sur ses nouveaux terminaux. Face à ce problème, le groupe a du se réinventer et innover pour conserver l’attrait des consommateurs. Rappelons que Huawei était tout de même parvenu à se positionner sur la seconde place du podium mondial.

Pour pallier l’absence d’Android en version complète, le groupe a d’abord créé son système d’exploitation homemade baptisé HarmonyOS. Il a ensuite créé son propre marché d’applications. À présent, Huawei va encore plus loin et s’apprête à lancer prochainement « AppSearch ».

L’enjeu est majeur pour le groupe chinois. En effet, s’il conçoit toujours des smartphones innovants et haut de gamme comme le Mate 30, le pliable Mate X ou encore la série des P40, les mobinautes attendent davantage que des capteurs puissants ou une autonomie optimisée. Ils doivent être en mesure de faire tout ce qu’ils souhaitent ou presque sur leur smartphone. Or, sans Play Store cette demande peut sembler complexe à satisfaire. D’où le recul significatif qu’a connu le groupe au cours de ces derniers mois. Les mobinautes ont en effet fini par se tourner soit vers d’autres marques chinoises comme Xiaomi qui apporte un bon rapport qualité-prix, ou encore vers Apple pour un retour vers une valeur sûre, en dépit de son coût.

Contourner l’interdiction pour proposer les applications américaines phares

Actuellement, AppSearch est encore en phase de test. C’est l’Allemagne qui a été choisie pour apporter son retour sur ce nouveau service aux belles promesses. Une fois approuvée et finalisée par Huawei, AppSearch sera disponible sur AppGallery. L’application affichera alors les apps les plus populaires comme WhatsApp, Facebook, Messenger, Amazon, ou encore Skype pour ne citer qu’elles.

Sur les images délivrées par XDA Allemagne, il est surprenant de voir apparaître en sus des applications phares celles qui sont propres à Google comme YouTube, Maps, Chrome, Google Translate.

Contrairement au PlayStore, il n’est ici pas possible de télécharger directement l’application choisie, mais AppSearch redirige le mobinaute vers un lien externe, dont Huawei n’est aucunement propriétaire donc responsable. Il restera à valider si ce système D peut rester opérationnel sur la durée.

De plus, c’est sans compter les risques en termes de sécurité des données. Nous vous rappelons régulièrement qu’il est préférable de télécharger des applications sur une source fiable et reconnue, ce qui dans ce cadre devient beaucoup plus complexe.

La question se pose quant à l’engouement que suscitera cette future application.

Commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter

Nos recommandations
Article Realme annonce sa première montre connectée à un prix …

Publié le 25 mai 2020Le géant des smartphones se met lui aussi aux objets connectés et …

Article Oh appli Day !

Publié le 22 mai 2020Parce qu’elles font partie intégrante de nos vies, nous leur …

Article Facebook lance Shops pour aider les entreprises à vendre en …

Publié le 20 mai 2020Conscient que la crise sanitaire a fait bondir les achats en ligne, …