En cours de chargement...

iPhone 12 : MagSafe lancé trop tôt ?

Publié le 29 octobre 2020

Malgré les reports successifs et les retards enregistrés dans la sortie du nouvel iPhone 12, il semble que certaines avancées dont le groupe était fier auraient dû faire l’objet d’un test plus poussé avant leur mise en production.

Lors de la keynote du mois d’octobre, Apple a présenté toute sa nouvelle gamme d’iPhone 12. A cette occasion, plusieurs nouveautés ont été apportées au niveau des accessoires et notamment de la charge. Déjà, le premier point qui a surpris les mobinautes est la disparition du chargeur des emballages officiels de ces smartphones pourtant premium.

Dans ce cadre, la marque à la pomme a mis en avant une nouvelle technologie de rechargement, baptisée MagSafe. Si les précédents modèles ont dû faire face parfois à des difficultés de recharge liées à un positionnement trop précis nécessaire pour le bon fonctionnement du chargeur, MagSafe semblait corriger ce défaut et apporter plus de praticité aux mobinautes.

Pourtant, à peine lancée MagSafe démontre déjà ses limites et même pire, elle fait courir un risque aux smartphones, ainsi qu’à toutes les technologies qui l'accolent.

Apple a à ce titre publié sur son site internet un document d’assistance pour les détenteurs d’iPhone 12 qui ont opté pour MagSafe. En dépit de son nom, cette technologie n’est pas aussi sécurisée qu’elle n’y paraît.

Surchauffe et détérioration du support

La firme du Cupertino met donc en garde ses clients sur certains points. Parmi eux, le groupe insiste sur le fait que MagSafe contribue à faire chauffer la batterie et que dans ce cadre, par protection, si le système détecte une chaleur anormale, il bloquera la charge à 80% de la batterie pour éviter tout incident.

Par ailleurs, la société de Tim Cook évoque les risques d’endommager les étuis en cuir qui sont fournis avec le chargeur MagSafe, qui peuvent se voir rapidement marqués par un grand cercle. Il serait également remonté auprès d’Apple que les coques en silicon seraient également concernées par cet inconvénient plus esthétique que technique.

Cette information laisse présager que le revêtement en verre de l’arrière des iPhone puisse lui aussi être impacté. Or, le fabricant américain a rappelé que pour le changer il faudra débourser pas moins de 449 dollars, soit environ 380 euros. Un prix exorbitant sachant que l’iPhone 12 est proposé à partir de 809 euros en version mini et 909 euros pour le modèle standard.

Démagnétisation de vos cartes de crédit

En complément, le groupe fait état d’autres inconvénients indirects comme la démagnétisation des cartes et badges fonctionnant en RFID et placés à côté du smartphone dans l'étui prévu à cet effet. Il n’est donc pas recommandé de poser ses cartes de crédit, son pass de transport en commun ou encore ses badges professionnels à l’arrière de l’iPhone 12, au risque de ne plus pouvoir les utiliser et de devoir en commander de nouveaux.

Si la nouvelle gamme d’iPhone 12 a de nombreuses qualités, il faut peut-être patienter avant d’opter pour la recharge MagSafe et privilégier la classique recharge filaire, sans risque pour vos accessoires et votre carte de crédit !

Nos recommandations
Article L’iPhone SE 2021 pourrait être lancé en avril

Publié le 12 janvier 2021Alors que l’iPhone 13 est déjà très attendu mais ne devrait pas …

  • 0 J'aime
Article Nouvelles précisions sur l’iPhone pliable

Publié le 4 janvier 2021Depuis maintenant quelques mois, l’idée d’un iPhone pliable …

  • 0 J'aime
Article Samsung Exynos 2100 : un vrai compétiteur face au …

Publié le 25 décembre 2020Vous hésitez entre le Xiaomi Mi 11, précurseur avec sa puce …

  • 0 J'aime