En cours de chargement...

La stérilité masculine : quelles solutions pour une fécondation ?

L’infertilité et la stérilité sont des freins à la procréation. Lorsque le désir d’enfant ne peut être concrétisé par les voies de la nature, les techniques de procréation médicalement assistée (PMA) peuvent être d’un grand secours pour les futurs parents. Elles permettent dans de nombreux cas d’assurer la fécondation. Les techniques utilisées diffèrent selon les causes d’infertilité/stérilité. Les techniques utilisées diffèrent selon les causes d’infertilité/stérilité que cette dernière soit d’origine masculine ou féminine . Quelles réponses apporter aux aspirants parents ? Quelles sont les solutions à la stérilité masculine ?

La stérilité masculine en question

La stérilité masculine peut avoir plusieurs origines :

  • le sperme est dépourvu de spermatozoïdes : azoospermie
  • les spermatozoïdes ne sont pas assez nombreux : oligospermie
  • les spermatozoïdes ne sont pas assez mobiles : asthénospermie (moins de 40 % des spermatozoïdes sont mobiles)
  • l’éjaculation n’a pas lieu ou se déroule mal

Lorsque la femme est fertile, la stérilité masculine empêche la survenue de la fécondation naturelle. Si les causes de stérilité ne peuvent être traitées par voie hormonale, chirurgicale ou médicamenteuse, une assistance médicale doit donc être envisagée. La PMA est une solution contre la stérilité masculine.

Les techniques de PMA : des solutions contre la stérilité masculine

Il existe plusieurs techniques pour assurer une procréation faisant suite à une assistance médicale. Ces techniques permettent de proposer aux couples en souffrance des solutions contre la stérilité masculine :

  • la fécondation in vitro (FIV) : cette technique consiste à associer les ovules de la maman (prélevés dans les ovaires de la future mère) avec les spermatozoïdes du père. Plusieurs ovules sont prélevés, afin d’assurer une meilleure réussite à l’opération. Les embryons obtenus, suite à l’opération, sont implantés dans l’utérus de la maman. Il n’est pas rare d’obtenir des grossesses multiples avec cette technique.
  • l’insémination artificielle : le sperme du futur papa est directement introduit au niveau de l’utérus de la maman. Une stimulation hormonale aura été effectuée au préalable, afin d’augmenter les chances de réussite.
  • l’ICSI ou « Injection Cytoplasmic Sperm Injection », « injection intra-cytoplasmique de spermatozoïde » en français , est une technique issue de la fécondation in vitro. Un spermatozoïde est implanté dans un ovule. Une fois la fécondation assurée, l’embryon est réintroduit dans l’utérus.
  • le don de sperme : en cas d’absence totale de sécrétion de sperme ou de spermatozoïdes chez l’homme, il est possible de réaliser une FIV, une insémination artificielle ou une ICSI à partir d’un don de sperme. Il s’agit là d’une solution contre la stérilité masculine qui n’est pas évidente à accepter pour le futur père. Elle peut pourtant être une alternative à l’impossibilité de procréer.

Ces solutions contre la stérilité masculine doivent être envisagées en dernier recours. Elles nécessitent d’être pratiquées suivant un encadrement rigoureux du couple engagé dans cette voie. Ces procédures médicales peuvent être longues et demandent un investissement solide. Une assistance psychologique peut s’avérer nécessaire, afin de soutenir et d’appuyer le couple, au cours de cette expérience.

Commentaires

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter

si le spermogramme indique qu'il n y pas des spermatozoides ;quelle est la solution dans ce cas??

Bonjour,
Afin d'avoir davantage d'informations, il est préférable de vous renseigner auprès d'un professionnel de santé. Il prendra le temps d'échanger avec vous, de bien comprendre votre situation et de répondre à toutes vos questions.

Nos recommandations
Article Quels sont les symptômes de la grossesse ?

Le début d’une grossesse est effectif lorsqu’un ovule est fécondé par un spermatozoïde. …

Article 4 raisons d'utiliser une méthode de contraception naturelle

La méthode sympto-thermique, l'abstinence périodique ou encore la méthode de température, …

Article Infertilité et stérilité, quelles différences ?

Lorsqu'un homme et une femme ont décidé de devenir parents, la suite des événements …