En cours de chargement...

Lancement du Motorola Razr 5G

Publié le 10 septembre 2020

Le constructeur américain vient de lancer le 9 septembre dernier son nouveau modèle de smartphone pliable, le Razr 5G. Motorola cherche à s’imposer face à une concurrence aujourd’hui majeure au niveau des terminaux pliables, marquée par des grands noms comme Samsung et ses Galaxy Z Flip et Fold (déjà dans leur seconde génération) dont les derniers modèles ont été présentés il y a quelques jours.

Ce nouveau Razr pliable ne s’inscrit pas comme une copie conforme légèrement améliorée de son prédécesseur. Motorola a en effet décidé de refondre en profondeur son smartphone afin de lui apporter un maximum d’atouts et d’attractivité.

En termes de design, la taille du smartphone a quelque peu été revue. Si toutes les caractéristiques ne sont pas encore disponibles, il semble que le nouveau Razr 5G soit légèrement plus large et nettement plus épais que le modèle d’origine, mais en contrepartie aussi significativement moins long. Il présenterait aujourd’hui les dimensions suivantes : 168,5 x 72,5 x 8 mm (contre 172 x 72 x 6,9 mm pour le Razr). Son poids aurait également été allégé en passant de 205 à 193 grammes.

Contrairement aux premières rumeurs, les tailles des écrans n’ont pas été modifiées dans cette nouvelle version 2020 et se maintiennent donc à 6,2 et 2,7 pouces, soit nettement moins que ce qui se fait à la concurrence.

Au niveau de l’apparence et de la prise en main, un autre élément a été revu. Il s’agit du lecteur d’empreintes digitales qui prend désormais place à l’arrière du terminal et non plus à l’avant du rebord additionnel situé en bas du smartphone.

Plus de puissance mais une autonomie limitée

L’appareil photo a quant à lui fortement été amélioré à 48 Mégapixels, là où son prédécesseur plafonnait à une résolution de 16 Mégapixels à l‘arrière. A l’avant, les mobinautes peuvent apprécier une évolution similaire avec une caméra à selfies qui passe de 5 à 20 Mégapixels. L’appareil photo est souvent l’un des premiers éléments regardé par les mobinautes dans leur décision d’achat et le premier Razr essuyait un certain retard technologique sur ce point, surtout au regard du prix de vente élevé de l’appareil.

La performance du smartphone a elle aussi été revue. Le Razr 5G embarquerait en effet une puce Qualcomm Snapdragon 765G. La mémoire vive passe quant à elle de 6 à 8 Go et l’espace de stockage de 128 à 256 Go.

Comme son nom l’indique, ce dernier-né est compatible avec la nouvelle norme de réseau 5G, à l’instar de la stratégie opérée par d’autres constructeurs comme Samsung.

Face à ces améliorations sensibles, la batterie ne pouvait être maintenue à la faible capacité constatée sur le modèle précédent, à savoir 2510 mAh. Elle évoluerait a priori à 2800 mAh, une augmentation certes mince mais tout de même appréciable. Elle serait compatible avec la charge rapide 15W comme le modèle précédent.

Le Motorola Razr 5G sera disponible au cours de l'automne en trois coloris au prix de 1500 euros. Ce niveau de prix rend difficile son implantation sur ce marché spécifique face à un Samsung Galaxy Z Flip 5G qui propose une puissance optimale grâce à une puce Snapdragon 865+ et un choix de couleurs plus large pour un prix similaire au Razr 5G.