En cours de chargement...

L’Apple Watch lutte officiellement contre les cauchemars

Publié le 10 novembre 2020

Apple l’attendait et c’est désormais officiel. La FDA (Food and Drugs Administration) vient d’approuver une fonctionnalité de la montre connectée de la marque à la pomme. L’Apple Watch serait un outil d’aide pour lutter contre les cauchemars.

Après avoir permis progressivement de calculer son activité physique, de mesurer son rythme cardiaque pour détecter d’éventuelles arythmies, de connaître son niveau d’oxygénation sanguine (SPO2), les Apple Watch pourraient être un atout pour le sommeil de leur porteur.

La détection des apnées du sommeil a longtemps fait parler d’elle avant le lancement de la dernière montre connectée d’Apple car d’autres concurrents le proposent. Finalement, ce n’est pas cette fonctionnalité qui est mise en avant par la firme de Cupertino. En effet, un autre atout indéniable risque de mettre à nouveau l’Apple Watch en lumière.

La Food and Drugs Administration a officiellement annoncé que l’Apple Watch permet de détecter quand une personne fait un cauchemar et peut intervenir pour lui permettre de retrouver progressivement un sommeil plus paisible et donc plus réparateur.

A travers les nuits perturbées, la FDA évoque surtout les cas de stress post-traumatiques débouchant sur des cauchemars et donc impliquant toute une série de manifestations physiques durant la nuit. Plus précisément, dans le cadre de cauchemars et d’autant plus lorsqu’ils sont liés à un stress post-traumatique, le rythme cardiaque augmente significativement et le corps entre davantage en mouvements.

Un suivi de vos constantes pendant le sommeil

C’est à travers ces informations recueillies que la montre intelligente repère cette perturbation du sommeil et entre en action. Ainsi, dès lors qu’une telle manifestation est enregistrée, la montre commence à vibrer pour faire sortir son porteur de ce cauchemar, sans complètement le réveiller, en vue de préserver son sommeil.

Toutefois, la FDA rappelle que cette fonctionnalité spécifique est un outil à visée médicale et ne doit pas être déployée à grande échelle pour tous les utilisateurs. Cette application doit être activée sur avis médical, sachant que dans certains cas il peut s’avérer dangereux de réveiller une personne, comme c'est le cas pour les noctambules.

Le groupe californien avait déjà fait part de son intention d’aider à lutter contre l’anxiété, le stress, mais il va ici encore plus loin en trouvant une application dans les troubles de stress post-traumatiques.

L’Apple Watch n’est plus un simple podomètre ou un outil de fitness. Son implication dans le domaine de la santé devient de plus en plus vaste. Ce n’est probablement que le début d’une grande collaboration avec la sphère médicale sachant qu’elle est aujourd’hui reconnue pour sa fiabilité et pour sensibiliser ses porteurs à une bonne santé, à la préservation d’une bonne hygiène de vie et d’un suivi régulier.

Le contexte sanitaire actuel pousse d’autant plus les mobinautes à miser sur une santé de fer et à appréhender les premiers signes d’une éventuelle infection.