En cours de chargement...

Le goûter des enfants : pur plaisir ou repas important ?

Le goûter fait partie de nos souvenirs d’enfance. En général, c’est un moment de pure gourmandise où les enfants ne mangent que ce qu’ils aiment. Plus d’un enfant sur deux prend un goûter en rentrant de l’école en fin d’après-midi et c’est une très bonne chose : le goûter est à la fois une pause bienvenue après l’école et un bon moyen de recharger les batteries.

Le déjeuner est loin. Un vrai goûter limite les grignotages devant la télévision avant le dîner, redonne de l’énergie pour jouer, faire du sport... et se mobiliser le temps des devoirs. Le goûter fait donc bien partie des 4 repas de la journée, et, à condition qu’il ne se transforme pas en grignotage anarchique, il est nécessaire à l’équilibre alimentaire des enfants, des ados... et même des mamans ! Des études ont prouvé que les femmes les plus minces fractionnent leurs repas et ont conservé l’habitude si plaisante de prendre un goûter.

Quel est le goûter idéal pour un enfant ?

Pour bien faire, il devrait être composé d’un produit céréalier du genre pain ou biscotte, parfait pour redonner de l’énergie durable à cette heure de la journée.

Accompagnez-le d’un produit laitier à manger ou à boire pour compléter les apports en calcium de la journée, d’un fruit (cru, cuit en compote ou en jus de fruit).

En général, s’y ajoute une note sucrée de pur plaisir qui n’a à cette heure-là aucune incidence néfaste sur l’équilibre alimentaire à condition, bien entendu, de rester dans des quantités normales de consommation. Vider le pot de confiture, de miel ou de pâte à tartiner n’est pas recommandé !

C’est aussi l’heure de se réhydrater, ce que beaucoup d’enfants et d’ados négligent ou n’ont aucune occasion de faire entre les repas. Essayez de leur donner l’habitude de commencer par se réhydrater avec un verre d’eau claire. Cela pourra diminuer leur envie de boissons trop sucrées, à réserver pour des occasions particulières.

Pourquoi le goûter est-il si important pour les enfants ?

Les enfants étant en pleine croissance osseuse, ils ont un besoin spécifique en calcium. Le goûter vient donc compléter cet apport entre le déjeuner et le diner.

Pas de mauvaise conscience au sujet du sucre du goûter qui leur apporte en réalité le supplément de sucre dont ils auront besoin pour que leur cerveau fonctionne bien à l’heure des devoirs.

Il faut garder à l’esprit que la vocation première de cette collation est de les faire patienter sans fringale jusqu’au dîner. Gérez bien les quantités pour leur faire plaisir sans leur couper l’appétit.

Il est aussi important de tenir compte de l’âge et de l’activité physique de l’enfant ou de l’ado : les besoins seront différents s’il choisit de regarder un dessin animé ou de sortir faire du roller avec ses copains.

Commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter

Nos recommandations
Article Le bœuf Angus, une viande de grande qualité

Originaire d’Ecosse et élevée en plein air, son goût unique est renommé dans le monde …

Article Comment bien choisir les figues ?

Miam, les figues sont des fruits délicieux... Alors savez-vous les choisir et les …

Article Comment bien choisir les petit-pois ?

Star du printemps, le petit-pois régale les petits et les grands. Avec ou sans carotte, …