En cours de chargement...

Logiciels open source : voici les meilleures alternatives aux solutions payantes

Publié le 21 mai 2022

Suite à l’acquisition d’un nouveau PC, la question se pose toujours quant au choix des programmes à installer. En effet, que ce soit pour les tâches du quotidien, pour les activités de navigation web, le multimédia ou encore pour des activités plus pointues comme la création, il est important de se tourner vers les bons logiciels qui correspondent aux besoins de l’utilisateur. Mais la question de l’éthique est de plus en plus centrale et nombre de personnes décident de se tourner vers des solutions open source. Elles présentent en plus l’avantage d’être généralement gratuites.

Qu’est-ce qu’un logiciel open source ?

Le terme d’Open Source n’implique pas nécessairement et uniquement la gratuité. Souvent opposés aux solutions payantes, ils apportent bien plus que ce simple critère de coût. D’ailleurs, même si ce cas de figure reste relativement rare, certains logiciels Open Source ne sont pas distribués gratuitement. C’est surtout le cas pour des solutions professionnelles.

Concrètement, Open Source signifie que le code est ouvert à tous. De cette manière, le logiciel devient collaboratif et s’enrichit, mais aussi se renforce en termes de performances et de sécurité grâce à l’intervention de codeurs bénévoles. C’est en quelque sorte un travail d’équipe, avec des intervenants qui peuvent être issus des quatre coins de la planète, chacun avec ses forces et ses compétences.

Son véritable avantage est donc sa dimension évolutive. Dès que de nouveaux besoins émergent, en général les solutions open source les plus populaires s’adaptent. Ces modifications ne dépendent alors pas uniquement du bon vouloir et du critère de rentabilité des logiciels dits « propriétaires ». De nombreux avantages donc, qui font aujourd’hui la force des programmes « libres » les plus reconnus. Faisons à présent un tour d’horizon des incontournables.

La sécurité

ProtonVPN

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un VPN (Virtual Private Network). Il permet ainsi de surfer sur le web tout en étant incognito. Il est alors possible de se faire localiser lors de sa navigation web dans d’autres pays, et même d’autres continent et éviter d’être tracé sur la toile. Il existe en version gratuite et payante, la première étant naturellement plus limitée. Par exemple, pour connecter plusieurs appareils différents simultanément, il faut nécessairement en passer par la version payante.

VeraCrypt

Ce programme permet de crypter des données enregistrées sur le disque dur. Il peut intervenir sur l’ensemble d’une partition, d’un disque, ou bien uniquement sur un dossier en fonction de la volonté de l’utilisateur. Tous types de documents peuvent alors être chiffrés dont les photos, les vidéos, les PDF, les documents de bureautique (texte, tableur, présentation), et même des programmes. Une manière de sécuriser simplement toutes les données sensibles qui sont amenées à être enregistrées sur l’ordinateur. À noter que VeraCrypt est compatible à la fois sur Windows, MacOS et Linux.

Les utilitaires

7-zip

C’est l’outil de compression open source par excellence. C’est certainement aujourd’hui le logiciel gratuit le plus connu en la matière. Il permet notamment de compresser, décompresser des fichiers et des dossiers, mais aussi de créer des archives. Lors de l’installation d’un nouveau PC, il fait partie des incontournables à installer. Une telle procédure peut s’avérer très utile lorsque l’utilisateur doit stocker ou transmettre à un tiers des fichiers volumineux. Ces outils sont très utilisés dans la sphère professionnelle, mais sont aussi nécessaires pour installer un programme par exemple, certains fichiers d’installation étant eux-mêmes parfois embarqués dans des archives compressées. Seul bémol, il est uniquement compatible avec Windows. Une alternative baptisée PeaZip est quant à elle disponible à la fois pour Windows, macOS et Linux.

Mozilla Firefox

Non seulement ce navigateur est open source, mais c’est aussi l’un des plus performants et l’un des plus sécurisés du marché. Depuis son lancement en 2004, il est resté l’un des plus adoptés par les internautes pourtant face à des géants comme Microsoft et son Edge, Google avec Chrome, ou encore Apple avec Safari. Il est très régulièrement mis à jour et prend en charge toutes les dernières technologies web. Il offre par ailleurs une large palette d’extensions, pour répondre aux besoins de chaque utilisateur.

Brave

Moins connu que Firefox, il est apprécié de tous ceux qui sont soucieux de la sécurité et de la confidentialité de leurs données. Encore jeune puisqu’il a été lancé en 2016, il est surtout reconnu pour cette force. Il apporte un blocage de la publicité très performant.

La bureautique

OpenOffice

C’est l’alternative idéale pour tous ceux qui sont habitués au Pack Office 360 de Microsoft. Il regroupe un traitement de texte, un outil d’édition de tableurs, de présentations, de quoi répondre aux besoins les plus basiques en matière de bureautique. Malgré tout, il reste très puissant, tout comme son homologue payant. Dans un souci de compatibilité, qui pose souvent problème dans la sphère professionnelle, il est possible d’enregistrer ses documents dans un format pris en charge par Microsoft Office, ainsi que d’opter pour une version PDF, plus sécurisée.

LibreOffice est une autre alternative, similaire à OpenOffice. Il profite lui aussi de mises à jour régulières.

Le multimédia et la création

Oceanaudio

C’est en quelque sorte le remplaçant d’Audacity, un autre logiciel open source dédié au son, qui a quant à lui connu quelques tumultes ces derniers temps. Oceanaudio s’inscrit donc comme une bonne alternative, avec une communauté d’informaticiens amateurs ou passionnés relativement actifs. Disponible pour les trois systèmes d’exploitation principaux que sont Windows, MacOS et Linux, il apporte toutes les fonctionnalités de base pour travailler un fichier audio.

Clementine

Il intervient en complément des autres solutions car contrairement à Oceanaudio, il s’inscrit avant tout comme un lecteur de musique. Léger et relativement simple d’utilisation, il s’avère efficace dans la gestion d’une bibliothèque de sons. C’est une bonne alternative Winamp ou à iTunes par exemple.

VLC

À l’installation d’un PC, il est impossible de passer à côté d’un logiciel de lecture de contenus vidéo. Même si aujourd’hui les plateformes de streaming ont le vent en poupe, on ne peut se passer de ce type de fichiers au quotidien. VLC s’inscrit ainsi comme le programme open source le plus simple et le plus efficace en matière de lecture vidéo. Il prend en charge la plupart des codecs utilisés à ce jour et s’adapte à tous les OS.

GIMP

C’est le logiciel open source de référence en matière d’édition d’images. Face à des géants comme Adobe qui propose des solutions particulièrement performantes, il est difficile de trouver des programmes open source qui répondent à des besoins en matière de graphisme et de dessin. Même s’il reste relativement simple, c’est l’un des plus puissants sur le marché des logiciels libres. De plus, il est relativement accessible techniquement, ce qui constitue un plus.

Vous avez à présent l’essentiel des outils open source à installer sur votre PC Windows, Mac ou pour les plus férus d’open source, Linux.