En cours de chargement...

Mapillary : Facebook se lance dans la cartographie

Publié le 1er juillet 2020

Le géant californien Facebook a récemment fait l’acquisition d’une société suédoise de cartographie ouverte et collaborative. L’objectif principal est d’enrichir les fonctionnalités du Marketplace et d’apporter une meilleure expérience utilisateur.

Le réseau social vient de s’offrir une start-up suédoise du nom de Mapillary. Spécialisée dans la cartographie, elle devrait permettre au groupe de Mark Zuckerberg de passer un nouveau cap dans l’univers du numérique.

Le montant et les détails de la transaction n’ont pas été révélés, mais les équipes de Mapillary devraient rejoindre celles du géant californien.

La technologie proposée par Mapillary est déjà très avancée. Avec l’appui de cette base de données étendue, Facebook devrait être en mesure de rapidement concurrencer l’indétrônable Google Maps.

En effet, par son système ouvert et collaboratif, Mapillary avait axé sa stratégie tant sur la cartographie classique des routes, que sur la vision réelle similaire à Google Street View, sans compter les images satellites. En complément, les utilisateurs peuvent contribuer à l’amélioration de la cartographie en transmettant des photos des rues de leur quartier, de leur ville, de leur région. L’objectif est de pouvoir rapidement couvrir en immersion toutes les zones géographiques à l’échelle mondiale.

À ce jour, Mapillary compte plusieurs dizaines de milliers de contributeurs. D’où la notion d’ouvert et de collaboratif.

Marketplace, VR, AR : des applications variées à venir

Cette acquisition devrait contribuer à plusieurs projets majeurs pour Facebook, qui s’intègrent à la stratégie mise en place depuis quelque temps. Il y a donc fort à parier que le groupe ne conservera pas l’application dans son utilisation initiale. Toutes les données devraient au contraire plutôt s’intégrer au sein des divers outils de la firme américaine.

Dans ce cadre, la solution Marketplace devrait être enrichie et permettre aux internautes comme aux vendeurs de bénéficier d’un outil de recherche et de localisation plus visuel, plus intuitif et plus précis.

Comme le rapporte Jan Erik Solem, le fondateur et PDG de Mapillary : « ces cartes alimentent des produits comme Facebook Marketplace qui génèrent des transactions pour des millions de petites entreprises et fournissent des données vitales aux organisations humanitaires du monde entier. » Et d’ajouter : « nous construisons les outils pour créer une représentation vivante et visuelle de chaque endroit dans le monde, mis à la disposition de tous pour mettre à jour les cartes qui leur tiennent à cœur ».

En parallèle, les compétences de Mapillary pourront être utilisées dans le cadre de la réalité virtuelle, qui est au cœur des recherches du groupe de Mark Zuckerberg.

Il est important de préciser que Jan Erik Solem est un ancien collaborateur d’Apple. Il a déjà prouvé ses compétences en cédant en 2010 à la marque à la pomme sa société Polar Rose spécialisée dans la reconnaissance faciale.

Nos recommandations
Article Oh appli Day !

Publié le 31 juillet 2020Parce qu’elles font partie intégrante de nos vies, nous leur …

  • 0 J'aime
Article Samsung Galaxy Tab S7 : les caractéristiques en fuite

Publié le 15 juillet 2020Habituellement, ce sont les leakers qui nous délivrent les …

  • 0 J'aime
Article Moto G 5G Plus : quand la 5G devient abordable

Publié le 14 juillet 2020Motorola apporte une belle surprise avec son nouveau smartphone …

  • 0 J'aime