En cours de chargement...

MediaTek lève le voile sur sa puce Dimensity 9000+

Publié le 23 juin 2022

Il s’agit du processeur mobile le plus avancé présenté à ce jour par le fondeur. Faisons le point sur cette puce haute en performances.

Qualcomm a récemment dévoilé sa puce Snapdragon 8+ Gen 1, le digne successeur de la Snapdragon 8 Gen 1. La nouvelle venue apporte une puissance accrue mais aussi et surtout une meilleure performance énergétique, qui devient aujourd’hui un point essentiel. Les constructeurs de smartphones équipent leurs terminaux haut de gamme de capteurs photo toujours plus précis et de batteries à charge ultra rapide, pouvant atteindre sur certains smartphones 150 W. Les surchauffes sont donc monnaie courantes et les puces sont un atout précieux pour les limiter en amont. C’est pourquoi Qualcomm avait choisi de s’attacher à ce point essentiel pour sa nouvelle génération de puces.

De son côté, MediaTek semble faire un pari opposé et continue de miser exclusivement sur la puissance brute, contrairement à Qualcomm. Le groupe taïwanais vient à ce titre d’officialiser le Soc concurrent de la Snapdragon 8+ Gen 1. Il s’agit de la Dimensity 9000+. Comparé à son prédécesseur, cette puce apporterait selon le fondeur une augmentation de la puissance de l’ordre de 5% et de 10% pour la partie graphique. La firme se serait aussi attachée à améliorer le traitement de l’image et donc de la gestion de l’intelligence artificielle, mais aussi du modem 5G embarqué.

MediaTek garantit ainsi une puce avec des « fonctionnalités à hautes performances les plus avancées ». Plus précisément, le SoC serait composé d’un noyau Cortex-X2 de 3,2 GHz, de trois coeurs Cortex-A710 et de quatre coeurs Cortex-A510.

Du haut de gamme avec une orientation gaming en vue

Le tout serait capable de supporter la capture de vidéos en HDR 18 bits simultanément avec trois capteurs, la lecture de vidéo 4K HDR avec une IA de réduction de bruit, tandis que pour la partie photo il pourrait gérer un capteur de 320 Mpx.

En matière d’affichage, cette nouvelle puce pourrait supporter un taux de rafraîchissement de 144 Hz sur un écran WDHD+ ou 180 Hz avec une résolution plus classique en FHD. De quoi laisser place à l’innovation côté fabricants de smartphones.

Pour la partie réseau, MediaTek annonce un modem 5G pouvant supporter des débits descendants jusqu’à 7 Gbps. Il prendrait également en charge le Wi-Fi 6E, soit la dernière norme en vigueur à ce jour, mais aussi le Bluetooth 5.3.

Selon le fondeur, cette puce réservée aux smartphones les plus haut de gamme pourrait faire son entrée au cours du troisième trimestre de cette année. Pour l’heure, aucune marque et aucun modèle n’ont été annoncés, mais la puissance sera quoi qu’il arrive au rendez-vous.

Sous peu, les constructeurs de smartphones devraient commencer à communiquer en ce sens et à teaser leur futur mobile premium suréquipé. Certains mobiles de gaming pourraient alors être concernés. 

Nos recommandations
Article Xiaomi Book S : un PC 2-en-1 original pour voyager longtemps

Publié le 24 juin 2022Le géant chinois Xiaomi propose son premier ordinateur portable …

  • 0 J'aime
Article Isocell HP3 : Samsung dévoile son nouveau capteur de 200 Mpx

Publié le 24 juin 2022Le géant sud-coréen annonce une nouvelle génération de capteurs …

  • 0 J'aime
Article Oh appli Day !

Publié le 24 juin 2022Parce qu’elles font partie intégrante de nos vies, nous leur …

  • 0 J'aime