En cours de chargement...

Mon enfant est timide : que faire ?

Régulièrement, nous entendons « mais non, ce n’est rien, il est timide ». Certes, les enfants passent presque tous par une période où ils sont plus timides. Mais parfois, les petits sont réellement timides, et cela peut être le signe d’un mal être. Nos conseils pour aider un enfant timide.

L'aider à prendre confiance en lui

Cela va ensemble, un enfant timide est un enfant qui manque de confiance en lui. Il est donc primordial de l’aider à renforcer sa confiance en lui. Comment ? Le plus simplement du monde : en le valorisant, en le félicitant à chaque victoire (même les plus petites) et en l’encourageant. Pensez à des petites astuces, comme le nommer « chef » des courses, du dîner ou du planning de l’après-midi : il risquerait bien de vous surprendre ! Evidemment, bannissez les comparaisons avec les autres enfants, les moqueries, l’autorité aveugle. Ces comportements n’auraient d’autre résultat que de le braquer et de l’enfermer encore un peu plus en lui-même. De même, ne lui collez pas l’étiquette « timide », ce n’est pas bon pour lui.

Surtout, laissez-lui du temps car il en faudra beaucoup pour qu’il arrive à vaincre totalement sa timidité.

L’aider à se sociabiliser

Avant tout, ne le forcez pas à aller vers les autres enfants. Certes, cela paraît étrange pour le sociabiliser, mais il s’agit de ne pas le brusquer. Au contraire, rassurez-le et pensez bien les rencontres. C’est-à-dire organisez plutôt des goûters avec quelques petits plutôt que de le forcer à aller sur le toboggan bondé au parc. Votre enfant doit se sentir en sécurité, dans un lieu où il se sent bien, dans sa zone de confort. Invitez des enfants plutôt calmes et qui lui ressemblent ; le contact entre eux sera plus facile.

Les activités contre la timidité

Enfin, misez à fond sur les activités périscolaires. Sport bien sûr, mais aussi musique, dessin, pâtisserie… Peu importe mais inscrivez-le plutôt dans une activité pour laquelle il a des facilités, l’idée étant qu’il prenne confiance en lui (donc évitez de vouloir lui faire courir le 100m s’il est nul en course, l’échec serait très mauvais pour l’estime de lui-même). Tentez les sports en équipe et voyez : s’il s’efface totalement, c’est qu’il n’est pas prêt. Pensez alors aux arts martiaux ou à la danse, parfaits pour lutter contre la timidité.

Commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter

Nos recommandations
Guide d'achat Stylo-plume ou roller : quel est le meilleur ?

Quel stylo glisser dans la trousse de votre enfant ? Plume ou roller ? Le point sur leur …

Article Fournitures scolaires : acheter utile et moins cher !

Les vacances tout juste terminées, la course aux fournitures est lancée. Remplir le …

Article Lumière sur la collection 2018 des sacs à dos et cartables …

Parce que le choix du sac pour l’école est différent selon l’âge, la morphologie et le …