En cours de chargement...

Nos secrets pour trouver votre baby-sitter en ligne

Ça y est, bébé fait ses nuits et vous êtes prêts à retrouver, le temps d’un dîner au restaurant, votre bande d’amis. Et si personne de votre entourage proche n’est disponible, il vous faudra trouver un(e) baby-sitter. Le web regorge d’annonces en tout genre et de sites en ligne. Mais comment faire le tri et sélectionner la personne de confiance qui saura s’occuper de bébé pendant quelques heures ou plus ?

Retrouvez tous nos conseils pour sélectionner les sites en ligne fiables et trouver un(e) baby-sitter ayant un vrai sens des responsabilités.

4 sites de Baby-sitters en ligne à la loupe

Une plateforme accessible à partir de votre compte Facebook pour trouver un(e) baby-sitter recommandée par vos proches ou à sélectionner à partir de filtres prédéfinis.

Les plus : une géolocalisation pour une sélection de proximité et des évaluations.

Le coût : abonnement de 5,90€/mois à 12,90€ selon la durée choisie.

Une agence avec différentes formules : « formule tranquillité » l’agence s’occupe de tout ou « formule liberté ».

Le plus : une aide de la CAF

Le coût : en fonction de la formule et du nombre d’enfants (simulation en ligne).

Un accès gratuit à de nombreuses petites annonces ou pour poster soi-même sa demande.

Le plus : Sa gratuité et plus de 3900 offres sur Paris et Région parisienne

Le coût : service gratuit

Un site gratuit développé par la ville de Paris

Les plus : Sa gratuité et la possibilité de rentrer en contact avec d’autres familles pour la mise en place d’une garde partagée

Le coût : gratuit

Quelques questions lors du recrutement en ligne

Avant de vous lancer pour un entretien en face à face faites une sélection avec quelques questions en ligne.

1. Pourquoi faites-vous du baby-sitting ?

Cette question vous renseignera sur sa maturité et sur son envie réelle de s’occuper des enfants.

2. Quelles activités ?

Jeux, temps calmes ou siestes, heure du bain ou du dîner… Vérifiez si la personne connaît le rythme d’une journée type en fonction de l’âge de votre enfant.

3. Quelles références ?

Jeunes frères et sœurs, colonies, centres aérés : toutes les expériences avec les enfants sont intéressantes. Au besoin, demandez noms et numéros de téléphone.

4. Les règles de sécurité ?

Que de dangers notamment lorsque bébé commence à marcher ! Cuisine, salle de bains, prises d’électricité, chaise haute, table à langer : demandez-lui de vous montrer où sont les dangers potentiels.

5 - En cas d’urgence ?

Votre baby-sitter doit pouvoir réagir vite, connaître les numéros d’urgence et éventuellement savoir comment soulager bébé en cas de fièvre ou de légères brûlures.

6- Des diplômes ?

Toutes les baby-sitters ne sont pas diplômées en puériculture. Cependant, détenir un BAFA ou un certificat premiers secours est un gage de sérieux et de responsabilité.

7 - Une assurance responsabilité civile ?

Vérifier que votre baby-sitter est bien couvert(e) par une assurance en responsabilité civile.

8 - Quelles sont vos qualités ?

Être baby-sitter n’est pas aussi simple. Certaines qualités comme la patience, la réactivité, la créativité et la responsabilité sont des atouts indispensables.

9 - Véhiculé(e) ou non ?

En journée, si vous avez besoin qu’il ou elle récupère les enfants à l’école ou les emmène à leurs activités, le permis de conduire sera souvent indispensable. Vérifiez son permis et demandez-lui de vous conduire pour vérifier si il ou elle a une conduite responsable.

10 - Question tarif ?

La rémunération minimum est de 7 euros nets de l’heure, mais peut vite grimper à 10 € en fonction du nombre d’enfants ou des tâches demandées.

Vous avez tout en main pour choisir la bonne personne. Et si vous avez encore un doute, n’hésitez pas à la/le faire venir à la maison lorsque vous êtes présente. C’est un bon moyen de vérifier du coin de l’œil ses compétences et son feeling avec bébé.

Commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter