En cours de chargement...

Oh appli Day !

Publié le 6 janvier 2023

Parce qu’elles font partie intégrante de nos vies, nous leur consacrons ce rendez-vous hebdomadaire pour vous donner de leurs nouvelles. Alors quoi de neuf cette semaine du côté des applis ?

NETFLIX - En perte de vitesse vis-à-vis de ses concurrents, en particulier Prime Video et Disney+, Netflix s’apprête à encadrer le partage d’abonnement en dehors du foyer. Une pratique répandue, notamment pour profiter à moindre coût de la qualité d’image 4K, uniquement disponible avec le forfait famille comprenant le support simultané de quatre écrans. Courant 2023, Netflix devrait déployer une nouveauté : faire payer la possibilité de partager son compte “hors du foyer”. Avec ses 223 millions d’abonnés, la société américaine estime à 100 millions de personnes la population utilisant ses services via un mot de passe partagé ; une perte d’argent suffisamment conséquente pour que l’entreprise prenne les mesures qui s’imposent.

FACEBOOK - Le groupe Meta de Mark Zuckerberg, qui détient Facebook et Instagram, s’est vu infliger - mercredi 4 janvier - deux lourdes amendes pour violation du RGPD, le règlement européen sur les données personnelles. Ce sont, au total, 390 millions d’euros que le groupe Meta va devoir verser à la Commission irlandaise qui agit au nom de l’UE. Selon la CNIL irlandaise, le groupe Meta a violé “ses obligations en matière de transparence” et s’appuyait sur une base juridique fausse pour “son traitement des données à caractère personnel à des fins de publicité". Le groupe Meta a fait appel de cette décision, de son fond et de ses amendes. Une troisième plainte, concernant la messagerie WhatsApp, sera étudiée la semaine prochaine.

WHATSAPP - Ce jeudi 5 janvier, l’application de messagerie WhatsApp s’est félicitée pour la mise en place d’un outil de contournement de la censure. Celui-ci a été conçu principalement pour les pays qui filtrent l’accès à WhatsApp, que ce soit temporairement ou de manière permanente. Cette censure intervient généralement par le blocage des serveurs de l’application ; les utilisateurs ne peuvent alors plus envoyer ou recevoir des messages ou des photos. Ainsi, dans les prochains jours, la messagerie du groupe Meta proposera de choisir manuellement un serveur proxy, disposant d’une adresse différente de celle de WhatsApp, afin de pouvoir continuer à échanger avec ses contacts. La messagerie de Meta ne s’en cache pas : cette fonctionnalité est essentiellement destinée aux utilisateurs iraniens de l’application, bloquée dans le pays depuis le début des manifestations contre le pouvoir en octobre 2022.

TIK TOK - Alors que l’application a développé une partie de son marketing mondial autour des communautés LGBTQ+, la version chinoise de Tik Tok - Douyin - interdit les publications autour de ces sujets. Ces nouveaux critères de modération, ajoutés très discrètement à Douyin en octobre 2022, creusent l’écart avec la plateforme déployée ailleurs dans le monde. Les règles explicitent que les vidéos “promouvant des opinions malsaines et non conventionnelles sur le mariage et l’amour et contraires à la morale” sont désormais interdites ; une formulation issue d’une loi du gouvernement chinois, à l’attention de la communauté LGBTQ+. Le non-respect de cette nouvelle règle entraînera la suppression immédiate des contenus en infraction, voire le gel et l’invisibilisation des comptes qui les auront publiés.

Nos recommandations
Article Nouveau Samsung Galaxy S23 Ultra : des caractéristiques …

Publié le 1 février 2023Samsung a annoncé le lancement de son nouveau smartphone haut de …

  • 0 J'aime
Article Samsung dévoile les nouveaux Galaxy S23 et S23+ !

Publié le 1 février 2023Les nouveaux smartphones Samsung Galaxy S23 et S23+ viennent …

  • 0 J'aime
Article Le Oppo Find X6 adopterait un écran plus grand et une …

Publié le 17 janvier 2023Attendu pour la fin février 2023, le Oppo Find X6 ne s’est pas …

  • 0 J'aime