En cours de chargement...

Oh appli Day !

Publié le 25 septembre 2020

Parce qu’elles font partie intégrante de nos vies, nous leur consacrons ce rendez-vous hebdomadaire pour vous donner de leurs nouvelles. Alors quoi de neuf cette semaine du côté des applis ?

Facebook – Le réseau social proposerait enfin une solution pour protéger les droits d’auteur des photos qui sont publiées. Un manquement qui jusqu’à ce jour créait la polémique au sein de la communauté d’utilisateurs. Ainsi, un nouvel outil baptisé « Rights Manager for Images » (ce qui signifie gestion des droits pour les images) va pouvoir déterminer qui est propriétaire d’une photo, d’une image et protéger ses droits. Un tel système existait déjà pour les vidéos et revêtait le nom de « Right Manager ». Le but est d’inciter les membres à continuer à produire des contenus, le plus unique et qualitatif possible pour stimuler l’intérêt des internautes sur les différentes plateformes du groupe de Mark Zuckerberg.

En parallèle, une autre affaire marque l’évolution du réseau social en Europe. La CNIL irlandaise a en effet demandé au groupe de ne plus rapatrier les données personnelles des européens aux Etats-Unis. Facebook conteste cette requête en attestant que ce n’est pas faisable techniquement. Il aboutit à la conclusion que si une telle obligation est maintenue lors du jugement devant la Haute Cour, il sera obligé de se retirer de l’Europe et donc d’y fermer ses services.

WhatsApp – la messagerie de groupe de Facebook devrait prochainement permettre la connexion sur plusieurs appareils simultanément, un point qui était encore manquant. La version bêta incluant cette fonctionnalité serait sur le point d’être déployée.

Twitter – le réseau social a créé la polémique avec son intelligence artificielle. Ce système est accusé de biaiser les recadrages des photos et de privilégier les visages blancs. Simple erreur de recadrage ou pas, le groupe est à présent sous les feux des projecteurs et va devoir expliquer pourquoi techniquement les modifications et affichages de contenus photos se feraient en ce sens. Dans son blog officiel, Twitter affirme que l’IA fonctionne par machine-learning, c’est-à-dire qu’elle apprend par l’usage qui en est fait dans les premiers temps. Il rassure en expliquant qu’une enquête technique est ouverte pour comprendre comment l’IA en est arrivée à ce fonctionnement et pour la modifier si effectivement un biais systématique est constaté.

Emojis – Sur un plan plus léger, en 2021 plus de 200 nouveaux emojis vont faire leur apparition sur vos smartphones. Parmi les plus attendus figurent par exemple un homme et une femme dotés d’une barbe, un cœur qui prend feu, un personnage épuisé, ainsi que d’autres plus en rapport avec l’actualité 2020, qui favorisent ainsi la tolérance et la mixité sociale. Le choix des couleurs de peau des personnages sera plus vaste et toutes les communautés pourront majoritairement y être représentées. Les transgenres auront eux aussi leurs emojis. Un moyen pour que tout le monde, quel que soit ses spécificités et sa personnalité puisse s’y retrouver dans cet ensemble de symboles, aujourd’hui très utilisés pour communiquer à tout âge.

Nos recommandations
Article Facebook et Instagram renforcent la protection en ligne des …

Publié le 23 novembre 2022Le groupe de Mark Zuckerberg déploie actuellement diverses …

  • 0 J'aime
Article Twitter : des centaines d’employés quittent le navire …

Publié le 18 novembre 2022C’est une vague de démission sans précédent qui touche le …

  • 0 J'aime
Article Facebook devient Meta et prépare sa première smartwatch

Publié le 2 novembre 2021Les changements sont majeurs au sein du groupe de Mark …

  • 0 J'aime