En cours de chargement...

Oh appli Day !

Publié le 2 octobre 2020

Parce qu’elles font partie intégrante de nos vies, nous leur consacrons ce rendez-vous hebdomadaire pour vous donner de leurs nouvelles. Alors quoi de neuf cette semaine du côté des applis ?

Android – La future mouture du système d’exploitation mobile de Google devrait permettre aux mobinautes d’accéder plus facilement aux autres markets d’applications que le PlayStore officiel. Le géant du web accepterait donc de s’ouvrir à la concurrence sur ce terrain avec Android 12, ce qui pourrait aider des firmes comme Huawei à imposer plus facilement leur propre market.

Google – l’éditeur américain devait mettre fin aux appels en visio illimités sur sa plateforme Meet. Initialement, cette mesure devait prendre effet le 30 septembre, mais face aux réactions des internautes, l’échéance a été nettement décalée et positionnée au 31 mars 2021. A partir de cette date, ils seront limités à une heure pour la version gratuite. Google était obligé de réagir au risque de voir ses internautes quitter sa plateforme au profit d’une concurrence de plus en plus dense. Des nouveautés seront d’ailleurs à prévoir pour attirer toujours plus d’utilisateurs, comme la possibilité de projeter sur sa TV un appel en visio Meet et de rassembler jusqu’à 49 personnes. Pour l’heure, nous n’avons pas encore d’informations précises sur le prix et les formules qui seront proposées par la firme de Mountain View dès avril 2021.

Google Maps – Toujours dans l’univers Google, l’application Maps devrait poursuivre son évolution et pourrait proposer une expérience de navigation GPS similaire à ce qui est actuellement disponible sur Android Auto. L’idée est de pouvoir conduire sans avoir à manipuler le téléphone pour garantir plus de sécurité aux automobilistes. Le tout sera épaulé par Google Assistant et par un écran de contrôle très simplifié pour un accès en un clin d’œil aux informations utiles.

YouTube – La plateforme de vidéos a mis fin à une fonctionnalité pourtant appréciée de certains. Il s’agit de l’intégration de sous-titre par la communauté d’internautes. Certes, ils ne concernaient pas la majorité des vidéos et cette intégration n’était finalement pas utilisée par beaucoup de membres, mais sa suppression a créé un émoi. Une pétition a d’ailleurs réussi à obtenir en ce sens plus de 500 000 signatures. Une démarche qui reste toutefois insuffisante pour sauver cette option.

Bing – Le moteur de recherche de Microsoft va bientôt pouvoir être sélectionné comme application par défaut sur Android. Cette option sera proposée dès cet automne, en complément de Google. Elle permet d’ouvrir la concurrence et de laisser plus de chance à ce moteur de recherche encore secondaire et actuellement peu utilisé par les internautes, quel que soit leur matériel (PC, smartphone, tablette). Cette option fait suite à une décision juridique de la Commission Européenne visant à ouvrir la concurrence. Au départ, le choix sera proposé dans 12 pays européens, dont la France. Cette nouvelle mesure va probablement inspirer d’autres éditeurs qui s’estiment encore trop mis de côté, à l’image de DuckDuckGo. 

Nos recommandations
Article Apple et Google se préparent pour la 6G

Publié le 17 novembre 2020La 5G n’est pas encore déployée complètement à l’international …

  • 0 J'aime
Article Des centaines de millions de smartphones Android privés …

Publié le 11 novembre 2020Dès le mois de septembre 2021, de nombreux smartphones Android …

  • 0 J'aime
Article Oh appli Day !

Publié le 30 octobre 2020Parce qu’elles font partie intégrante de nos vies, nous leur …

  • 0 J'aime