En cours de chargement...

Oh appli Day !

Publié le 1er janvier 2021

Parce qu’elles font partie intégrante de nos vies, nous leur consacrons ce rendez-vous hebdomadaire pour vous donner de leurs nouvelles. Alors quoi de neuf cette semaine du côté des applis ?

WhatsApp – Plusieurs smartphones se voient privés des services de WhatsApp dès le 1er janvier 2021. N’ayez toutefois crainte, il ne s’agit que de smartphones relativement anciens donc à moins que vous ne gardiez le vôtre depuis de nombreuses années vous ne devriez pas être concernés. Plus précisément, parmi les terminaux dont l’accès à la messagerie se voit désormais bloqué figurent notamment les iPhone de première génération, les iPhone 3GS, les iPhone 4, les LG Optimus Black, les Droid Razr, les Samsung Galaxy S 2 et les HTC Desire. Que du très old school comme vous pouvez le constater. D’autres modèles en revanche nécessiteront une mise à jour de leur système d’exploitation s’il ne l’est pas encore. Il s’agit notamment des iPhone 4s, 5, 5S, 6 et 6S, mais aussi des LG Lucid, Motorola Droid 4, Sony Xperia Pro, HTC Sensation, HTC Thunderbolt, Samsung Galaxy Note et Galaxy S3. Rien de bloquant donc si vous avez un téléphone légèrement daté, à condition de bien procéder aux mises à jour requises.

Google - après une période d’existence non concluante, le service Google Cloud Print a fermé ses portes hier. Il permettait depuis 2011 d’imprimer à distance des documents et rejoint les déceptions telles que Google+, ou encore Hangout. Si vous faisiez partie des rares personnes à utiliser régulièrement cette application, des alternatives sont possibles et variées.

En parallèle de ces disparitions, de nouveaux services pourraient débarquer prochainement. La firme de Mountain View travaillerait à ce titre sur une nouvelle fonctionnalité de carrousel qui permettrait sur les mobiles de faire ressortir dans les résultats de recherche de Google des vidéos issues d’Instagram mais aussi de TikTok. Une intégration de taille à l’heure où ces plateformes bénéficient d’une forte dynamique et où les vidéos courtes sont particulièrement recherchées par les mobinautes. Une manière pour le moteur de recherche de bénéficier de cet engouement, mais aussi une place importante dédiée aux réseaux sociaux, alors même que la qualité des informations qui y sont publiées est souvent décriée.

COVID-19 - les éditeurs oeuvrent activement dans la lutte contre la pandémie de COVID-19. A ce titre, plusieurs d’entre eux ont décidé de sévir face à certains abus. C’est notamment le cas de TikTok et d’Apple. Le premier a en effet décidé de supprimer un compte pour motif qu’il faisait la promotion de soirées clandestines pour le réveillon du Nouvel An, portant ainsi atteinte aux réglementations établies à l’international par les différents gouvernements. Apple a supprimé de son App Store l’application Vybe pour les mêmes raisons. Les géants du Net tentent de montrer qu’ils ne sont pas l’ennemi numéro un des Etats et des politiques et qu’ils peuvent eux aussi contribuer à la lutte contre le virus.

Nos recommandations
Article Huawei de nouveau sanctionné par les USA

Publié le 20 janvier 2021Nouveau coup dur pour Huawei. Après une légère souplesse permise …

  • 0 J'aime
Article Apple testerait un nouveau système de refroidissement pour …

Publié le 20 janvier 2021Alors que l’iPhone 13 devrait être lancé à la rentrée automnale, …

  • 0 J'aime
Article Huawei P50 Pro : l’appareil photo serait impressionnant !

Publié le 19 janvier 2021Le successeur du P40 se dévoile progressivement. Les dernières …

  • 0 J'aime