En cours de chargement...

Oh appli Day !

Publié le 5 juillet 2019

Parce qu’elles font partie intégrante de nos vies, nous leur consacrons ce rendez-vous hebdomadaire pour vous donner de leurs nouvelles. Alors quoi de neuf cette semaine du côté des applis ?

Microsoft — l’éditeur américain s’en prend à plusieurs concurrents et décide de bannir en interne pour ses salariés l’utilisation de certaines solutions comme Google Docs pour la bureautique partagée, Amazon Web Services ou encore GitHub. Il n’évoque en aucun cas un souci de concurrence, mais argumente par un manque de sécurité de ces applications, pour lesquelles il faut le rappeler Microsoft s’inscrit comme principal concurrent. Il étend ses recommandations au-delà des frontières de son entreprise, mais il est moins sûr qu’il soit véritablement entendu par les utilisateurs particuliers.

Netflix — des chiffres ont été estimés et publiés par Comparitech et présentent la répartition des revenus potentiels et des abonnés de la célèbre plateforme de vidéos en streaming Netflix. Les dernières données officielles présentent un chiffre d’affaires de 15,8 milliards de dollars réalisés dans le monde, soit près de 140 millions abonnés. Le record serait détenu sans surprise par les États-Unis et ses quelque 59 millions d’abonnés et par l’Australie et ses 11 millions d’abonnés. La France est finalement peu consommatrice par rapport aux pays anglo-saxons avec environ 5 millions de membres.

Une nouvelle fonctionnalité baptisée Picture in Picture a été implantée dans l’application et sur le site Internet de la plateforme. Elle permet aux membres de visionner sur un tout petit carré la vidéo choisie, à l’instar de ce que propose YouTube lorsque vous faites une recherche annexe. Idéal pour regarder un film ou une série en toute discrétion ou tout simplement de faire en même temps une autre tâche, sans avoir à laisser la fenêtre Netflix ouverte en plein écran.

Google Maps — l’application de cartographie de Google fait parler d’elle. Enregistrant nombre d’activités et de services, elle aurait dans son répertoire une quantité significative de faux commerces. Quel intérêt de créer de faux profils Entreprise ? Les hackers le font soit pour faire chanter les véritables propriétaires de l’entreprise en leur demandant une rançon sans quoi sa société serait noyée sous un tas de fausses localisations, soit au contraire pour booster le référencement de la société. Rappelons toutefois qu’à la création d’un compte Google Business, un code d’accès est envoyé par courrier afin de valider que l’entreprise existe vraiment. En cas de doute, mieux vaut vérifier à deux fois sur le site internet officiel de l’entreprise.

Santé — des chercheurs du groupe IBM auraient peut-être trouvé un moyen de prévenir le diabète de type 1 grâce à l’intelligence artificielle. L’outil développé par la firme permettrait de cartographier et d’anticiper la création et la progression des anticorps responsables de cette maladie auto-immune. Grâce à ce projet, les patients pourraient être mieux pris en charge, plus en amont dans l’évolution de la maladie.

Commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter

Nos recommandations
Article Oh appli Day !

Publié le 11 octobre 2019Parce qu’elles font partie intégrante de nos vies, nous leur …

Article Huawei ban : le boycott s’assouplit côté américain

Publié le 10 octobre 2019Nouveau rebondissement dans l’affaire qui oppose Huawei au …

Article Mate X 2 : premières images du second smartphone pliable de …

Publié le 9 octobre 2019Le groupe Huawei travaillerait actuellement sur la prochaine …