En cours de chargement...

Oh appli Day !

Publié le 10 mai 2019

Parce qu’elles font partie intégrante de nos vies, nous leur consacrons ce rendez-vous hebdomadaire pour vous donner de leurs nouvelles. Alors quoi de neuf cette semaine du côté des applis ?

Facebook – La F8, célèbre conférence annuelle du réseau social à destination des développeurs a été organisée ces derniers jours. Au programme, son fondateur et dirigeant Mark Zuckerberg a annoncé des changements majeurs, notamment en termes d’orientation stratégique pour son application phare. Grâce aux diverses évolutions à venir, le groupe entend rapprocher les internautes et miser davantage sur le respect de la vie privée et sur les messages et groupes fermés. L’objectif est de libérer la parole de ses membres lorsqu’ils échangent, comme ce fut le cas aux premières heures de Facebook, avant que les internautes soient sensibilisés sur la protection de leurs données personnelles. Il entend également devenir un moyen de rencontrer d’autres membres, à l’instar des sites de rencontre, ce qui passera notamment par des fonctions comme « dating » ou « secret crush ».

Messenger devrait quant à elle devenir une application beaucoup plus fluide et plus légère. Le groupe prévoit de la rendre compatible avec Windows et Mac. Pour l’heure, aucune information n’a été donnée quant au devenir de la messagerie unifiée tant annoncée ces derniers mois.

Freebox – L’application officielle disponible sous Android et iOS a été mise à jour par l’opérateur. Des informations utiles ont été rajoutées pour une meilleure gestion de la box par l’internaute, comme des informations sur les objets connectés, une fonctionnalité d’assistance, un onglet pour le contrôle parental. Le groupe a profité de cette mise à jour pour apporter en sus quelques corrections sur des bugs constatés dans les versions précédentes.

Apple – La marque à la pomme a provoqué la colère de certains développeurs et utilisateurs en supprimant de son Apple Store des applications qui lui faisaient concurrence. Parmi elles, nous pouvons par exemple citer celles qui limitent le temps d’utilisation du téléphone en vue de lutter contre les phénomènes d’addiction au mobile, ainsi que celles centrées autour du contrôle parental. En effet, dans son nouvel OS l’éditeur américain a choisi de développer ces nouvelles fonctionnalités et souhaite que ses propres applications soient privilégiées par les utilisateurs. Un boycott qui risque d’être perçu comme un abus de position dominante, à l’instar des accusations dont Google avait récemment fait l’objet pour avoir imposé son moteur de recherche sur les smartphones Android.

Google – Une grande vague de piratage frappe les utilisateurs de Chrome sous Android. Une fausse barre d’adresse se superposerait à la réelle barre Google. L’internaute est ainsi persuadé qu’il se trouve sur la page recherchée et surtout que cette page est bien sécurisée. Pourtant, il s’agit d’un leurre. L’objectif du pirate est de collecter les données saisies par l’utilisateur. Pour l’heure, aucun correctif n’est disponible, mais il est recommandé de faire défiler de haut en bas la page web en question afin de vérifier que l’URL ne change pas. Si tel est le cas, vous êtes bien sur la page recherchée. Si en revanche en défilant vers le haut ou le bas de la page l’URL devient différente, vous faites l’objet de phishing. Le géant du web devrait réagir rapidement en proposant une mise à jour de Chrome.

Commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter

Nos recommandations
Article Oh appli Day !

Publié le 12 juillet 2019Parce qu’elles font partie intégrante de nos vies, nous leur …

Article Huawei Mate 30 : un capteur plutôt original

Publié le 10 juillet 2019Les premières images du capteur photo du Huawei Mate 30 ont …

Article Test de la Galaxy Watch Active : elle a tout pour elle, …

Publié le 8 juillet 2019Lancée en mars dernier, la Galaxy Watch Active est l’alternative …