En cours de chargement...

Oh appli Day !

Publié le 15 mai 2020

Parce qu’elles font partie intégrante de nos vies, nous leur consacrons ce rendez-vous hebdomadaire pour vous donner de leurs nouvelles. Alors quoi de neuf cette semaine du côté des applis ?

WhatsApp — la messagerie appartenant au groupe de Mark Zuckerberg élargit ses fonctionnalités. Elle intègre dorénavant la visioconférence Rooms qui a vu récemment le jour et qui appartient exclusivement au groupe Facebook. Grâce à ce nouvel outil, les utilisateurs de WhatsApp pourront organiser des vidéoconférences avec d’autres membres ainsi qu’avec des utilisateurs de Facebook et d’Instagram. De quoi répondre à un attrait de plus en plus fort pour cette technologie, qui a été particulièrement sollicité pendant le confinement. Au total, les réunions pourront rassembler pas moins de 50 personnes, un chiffre conséquent, qui permet d’animer des conférences et des réunions à titre professionnel. Rooms offre un bon support de démarrage, bien que sa capacité puisse s’avérer limitée pour ceux qui sont habitués à s’exprimer devant des centaines de personnes. À noter que par cette intégration multi-plateformes, le groupe poursuit sa stratégie d’uniformisation de ses services.

Google — toujours dans l’univers des appels vidéo, la firme de Mountain View s’apprête à enrichir les fonctionnalités de son application Duo. Face à la demande, le groupe américain cherche à répondre au mieux aux besoins des utilisateurs, afin d’éviter qu’ils ne se tournent vers les plateformes concurrentes. À l’inverse d’outils comme Zoom ou Teams, Duo a pour objectif d’échanger visuellement avec un seul interlocuteur, tout comme le fait Apple avec FaceTime.

De nouvelles fonctionnalités font ainsi leur apparition comme un mode famille permettant notamment aux petits comme aux grands de dessiner, de mettre des effets et des masques, à l’image de ce qui existe sur Snapchat, le tout en continuant à échanger avec ses amis et ses proches. De plus, l’appel en Duo s’élargit et permet à plusieurs personnes de rejoindre la vidéoconférence, de quoi s’amuser, même si le confinement est terminé.

Sécurité — 18 000 dollars, c’est la somme que semble valoir les données de 73,2 millions d’internautes. Suite à un piratage massif, les données de cette masse d’internautes sont proposées à la vente sur le DarkWeb par le groupe ShinyHunters. Les données proviendraient d’un site de rencontre du nom de Zoosk, d’un quotidien américain StarTribune et d’un store dédié aux artistes et aux designers freelances du nom de Minted. D’où l’importance de modifier régulièrement vos mots de passe et de privilégier les authentifications multiples lorsqu’elles sont possibles. Vos données valent de l’or, protégez-les bien.

Samsung — à nouveau dans le champ de la sécurité, le constructeur coréen vient de proposer une mise à jour afin de corriger une faille de sécurité majeure qui concernait ses smartphones depuis 2014. Si vous détenez un mobile de la marque Samsung, nous vous recommandons donc de vérifier si une mise à jour est disponible et de procéder au plus vite à son installation.

Commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter

Nos recommandations
Article Oh appli Day !

Publié le 22 mai 2020Parce qu’elles font partie intégrante de nos vies, nous leur …

Article Facebook lance Shops pour aider les entreprises à vendre en …

Publié le 20 mai 2020Conscient que la crise sanitaire a fait bondir les achats en ligne, …

Article Huawei lance un nouveau P30 Pro avec les services Google

Publié le 20 mai 2020Vous lisez bien, le 11 mai dernier, le constructeur Huawei a …