En cours de chargement...

Partir à la montagne avec Bébé en hiver

Vous êtes un habitué des séjours à la montagne et Bébé est arrivé entre-temps. Est-ce possible d’organiser un séjour avec votre petit bout ? Oui, c’est possible, mais pas à n’importe quel âge et pas dans n’importe quelles conditions. En effet, certaines précautions doivent être prises avant de prendre la route avec votre jeune enfant. Un bilan médical et certains principes de conduite à respecter sur place vous permettront de partir à la montagne avec Bébé dans de bonnes conditions.

Montagne et altitude : attention les tympans !

Bébé peut se rendre à la montagne dès ses premiers mois. Toutefois, il est préférable de ne pas dépasser certaines altitudes, en fonction de l’âge de votre enfant, pour partir à la montagne avec Bébé. Limitez donc vos séjours à 1 200 m d’altitude, avant 12 mois, 1 800 m d’altitude jusqu’à ses 18 mois. Les enfants en bas âge sont fréquemment sujets aux otites. Or, l’altitude agit sur la pression exercée sur les tympans des adultes, comme sur ceux des enfants. Avant votre départ, un bilan de santé s’impose donc pour votre petit bout. Il est préférable d’éliminer tout risque d’otite.

Au cours du voyage aller, veillez à assurer des pauses, pour que Bébé s’habitue progressivement à l’altitude. N’hésitez pas à lui donner à boire : le fait de déglutir limitera les douleurs d’oreilles.

Partir à la montagne avec Bébé : un bilan de santé indispensable

Le bilan de santé est d’ailleurs indispensable, avant de partir à la montagne avec Bébé, car certaines affections sont incompatibles avec un séjour au ski. Par exemple, un taux d’hémoglobine trop faible ou la détection d’un souffle au cœur sont des contre-indications au séjour à la montagne. En effet, ces affections peuvent interagir avec la diminution de pression en oxygène et limiter son assimilation par l’organisme. Un risque trop important pour Bébé.

D’ailleurs, si vous partez avec votre enfant, pensez à vous équiper d’une trousse de soins. Il est important d’emporter du paracétamol, à utiliser en cas de fièvre, par exemple. Demandez conseil à votre pédiatre, si vous ne savez pas comment l’équiper.

Des activités adaptées à Bébé

Sur le lieu de séjour, sachez que Bébé ne pourra pas pratiquer toutes les activités. En premier lieu, il faut absolument éviter de prendre le téléski avec un enfant de moins de 36 mois (il peut développer une forme d’otite, liée à la montée rapide en altitude). De plus, Bébé ne pourra commencer le ski que vers ses 3 ans. En effet, son développement psychomoteur est alors assez avancé pour qu’il puisse commencer à apprendre la discipline. En revanche, Bébé peut commencer à pratiquer la luge vers 2 ans, avec Papa et Maman. Et, bien sûr, veillez à habiller Bébé chaudement. Dans l’idéal, bonnet, gants, casquette à visière, combinaison adaptée permettront de maintenir votre enfant au chaud.

Partir à la montagne avec Bébé ne s’improvise pas. Au contraire, ce séjour se prépare, notamment en effectuant une visite préalable chez le pédiatre. Profitez de cette occasion pour aborder les différents points de votre voyage avec le médecin, afin d’organiser un séjour en toute sécurité pour Bébé.

Commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter

Nos recommandations
Article Et si vous faisiez une thalasso avec bébé

Être maman, c’est un des plus beaux cadeaux que nous fait la vie. Mais si on s’offrait un …