En cours de chargement...

Physalis et pitaya viennent dîner ce soir

Kaki, carambole, physalis, pitaya… Sous ces drôles de noms se cachent des fruits méconnus venus d’ailleurs, qui poussent en hiver. Un look et des saveurs inédites et idéales pour réveiller les repas en faisant le plein de vitamines !

Le kaki, un gars simple

Principalement produit en Chine et au Japon, il pousse aussi en Méditerranée. Le kaki est un fruit comme on les aime ! Son absence de pépins le rend très facile à manger, surtout pour les enfants. Une fois lavé et épluché, on peut croquer dedans, tout simplement ! Des couleurs jaune-orangé, parfois presque rouge, sa saveur douce s’accommode aussi en crumble ou dans les plats sucrés-salés. Les gourmands pourront même en faire des confitures pour se régaler jusqu’à l’été.

La carambole, l’étoile des tropiques

Sa forme en étoile caractéristique et sa couleur vert pâle ou jaune léger font de la carambole la star des salades de fruits. Ce fruit élégant à la saveur légèrement acidulé est principalement décoratif : pas question d’en faire des tartes, c’est surtout pour faire joli et pour agrémenter les plats par-ci par-là !

Le physalis, un trésor en cage

Surnommé « amour en cage », le physalis se reconnaît au premier coup d’œil : une petite bille orangée nichée au cœur de fines feuilles jaunes en corolle. Sa pleine saison se situe entre novembre et février, pile quand on a besoin d’un peu de gaîté en cuisine ! Comme il est assez cher, on le déguste en petite quantité, mais sous toutes les formes possibles : cru et nature, poêlé, pour décorer un plat, en salade de fruits… Petit plus, il est bourré de vitamine C pour garder la forme tout l’hiver.

La pitaya, ce petit dragon rose

Plus connu sous le nom de « fruit du dragon », la pitaya est issue d’une variété de cactus. Sa culture est donc l’une des plus économes en eau, un vrai bon point écolo ! Mais le fruit du dragon a bien d’autres qualités : son goût léger et sucré, sa belle robe rose et sa chair blanche à petits pépins noirs donnent un charme fou à nos desserts d’hiver.

Le saviez-vous ? Dans certains pays comme le Vietnam, les oranges vendues sur les marchés sont souvent vertes. Cette couleur inattendue n’est pas due à un manque de maturité, mais à la faible différence de température entre le jour et la nuit, qui empêche les fruits de prendre leur habituelle nuance orangée.


Nos recommandations
Article Surprenants : des gâteaux à la courge butternut ou à la …

En voilà une idée surprenante de faire manger des légumes aux enfants, mais aussi aux …

  • 0 J'aime
Article Le pak choï, un caméléon en cuisine !

Le pak choï est un joli petit chou au derrière tout rond nous régale de 1 000 façons : à …

  • 1 J'aime
Article Le Matcha : la petite poudre verte qui réveille les …

Cette poudre de thé vert à base de feuilles broyées est incontournable au pays du Soleil …

  • 0 J'aime