En cours de chargement...

Pixel : vers un suivi santé par la caméra

Publié le 9 février 2021

Google est sur le point d’introduire de nouvelles fonctionnalités dédiées à la santé dans ses Pixel. Analyse de la respiration ou encore mesure du rythme cardiaque, tout passera par l’appareil photo.

Jusqu’à aujourd’hui, hormis le nombre de pas et de kilomètres réalisés chaque jour, le smartphone avait besoin d’une montre ou d’un bracelet connecté pour collecter des données de santé et relatives à l’activité physique. De plus en plus d’objets connectés de ce type deviennent indépendants du smartphone, mais en contrepartie le mobile seul ne permet pas encore d’avoir un réel suivi de nos principales constantes.

C’est ce point que Google cherche à améliorer. Il entend intégrer au sein des ses smartphones Pixel les technologies nécessaires aux détections classiques de santé afin de limiter le recours à un produit extérieur, ce qui ne sera probablement pas du goût des fabricants de montres et bracelets connectés comme FitBit ou encore Garmin pour ne citer qu’eux.

Si ces dispositifs sont équipés de multiples capteurs, jusqu’alors il était difficile d’imaginer comment un smartphone qui n’est pas collé à notre poignet puisse apporter les mêmes fonctionnalités. La firme de Mountain View semble avoir trouvé la parade en se focalisant sur l’appareil photo.

Teinte de la peau et mouvements du thorax au coeur du diagnostic

Les capteurs photo avant et arrière seront alors sollicités. A ce titre, pour enclencher la détection du rythme cardiaque, il suffira a priori de placer le bout du doigt sur la caméra arrière, à l’image de ce que le mobinaute peut faire pour déverrouiller son smartphone grâce au lecteur d’empreintes. La caméra analyse alors l’évolution de la couleur de votre doigt, qui s’altère à chaque fois que le sang traverse cette partie du corps.

En parallèle, il devrait être possible de détecter le rythme de la respiration, cette fois-ci à l’aide de la caméra à selfies. Par ce biais, le système analysera alors les mouvements du thorax et donc en déduira la fréquence respiratoire. Cette donnée apporte également une idée sur le niveau de stress subit sur l’instant par le mobinaute.

Une alternative aux montres connectées pour les petits budgets

Le groupe américain assure que ce dispositif fonctionne quel que soit la couleur de peau de l’utilisateur. Une question émerge toutefois : comment l’outil se comporte dans des situations à faible luminosité comme le soir par exemple ? Un autre bémol comparé aux montres connectées peut être apporté, à savoir la nécessité de lancer la détection, alors que les bracelets offrent un suivi continu, sans intervention de la part du mobinaute.

Dans tous les cas, il s’agira à sa sortie d’une belle avancée, qui devrait offrir à tous cette possibilité de suivre ces données relatives à la santé, sans avoir à acquérir un gadget complémentaire. A noter malgré tout que sur ce point si des montres connectées comme celles d’Apple ou de Samsung, qui sont par ailleurs très bien équipées et technologiquement avancées, d’autres marques comme Xiaomi proposent des produits beaucoup plus abordables, à moins de 100 euros. 

Nos recommandations
Article Oh appli Day !

Publié le 5 mars 2021Parce qu’elles font partie intégrante de nos vies, nous leur …

  • 0 J'aime
Article Pixel 5a : un air de Pixel 4a 5G

Publié le 25 février 2021A l’approche du lancement de la prochaine mouture de Pixel …

  • 0 J'aime
Article Pixel 6 : que savons-nous à 8 mois de son lancement ?

Publié le 18 février 2021Google pourrait officialiser son nouveau smartphone à l’automne …

  • 0 J'aime